Un effet bénéfique du CBD sur la maladie d’Alzheimer ?

Auteur: Claire Xavier

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche environ 900 000 Français et qui est la cause la plus fréquente de démence liée à l’âge. Elle affecte les neurones du cerveau en perturbant d’abord leur fonctionnement et ensuite, en entraînant leur mort. C’est un processus lent qui évolue de façon progressive et irréversible. Le grand coupable ? L’accumulation anormale des plaques bêta-amyloïdes dans les cellules nerveuses du cerveau, qui abîment les fonctions mentales et qui causent le développement de lésions cérébrales irrémédiables. Des scientifiques américains se sont intéressés aux moyens de diminuer l’accumulation des plaques susmentionnées et ont découvert que le CBD peut être utile.

Maladie d’Alzheimer : est-ce possible de réduire le développement des plaques bêta-amyloïdes grâce au CBD ?

maladie d'Alzheimer étude sur le CBD canabidiol réduire accumulation plaquesmaladie d'Alzheimer étude sur le CBD canabidiol réduire accumulation plaques


Parue le 17 février dans le Journal of Alzheimer’s Disease, l’étude était réalisée par des chercheurs du Dental College of Georgia, aux États-Unis. Les résultats ont révélé qu’une utilisation de cannabidiol, molécule dérivée du cannabis, à fortes doses pourrait restaurer la fonction des deux protéines-clés pour diminuer l’accumulation de ces plaques. Ces protéines sont le TREM2 et l’IL-33. Elles participent à la capacité des cellules immunitaires cérébrales à évacuer les débris, y compris les plaques bêta-amyloïdes, s’accumulant dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer où les taux de ces protéines sont réduits.

D’après les scientifiques, le cannabidiol contribue à la normalisation des niveaux  et de la fonction de l’IL-33 qui prévient le cerveau en cas d’accumulation de plaques. En outre, cette protéine diminue l’inflammation et elle est connue pour restaurer l’équilibre du système immunitaire. Le CBD peut également améliorer les fonctions de l’autre protéine – TREM2.

maladie d'Alzheimer utilisation CDB fortes doses réduire accumulation plaques nouvelle étude


En utilisant un modèle animal, les chercheurs américains ont constaté de faibles niveaux d’IL-33 et de TREM2, ainsi que des modifications rares de ce dernier. D’après les experts, l’administration de cannabidiol à des souris une fois par jour pendant 2 semaines a permis d’amplifier les taux d’IL-33 et de TREM2 respectivement par 7 et par 10.

Les chercheurs vont effectuer d’autres essais pour déterminer les doses optimales de CBD et ils envisagent l’utilisation d’un inhalateur dans le but d’orienter la substance directement vers le cerveau.

Attention : Deavita n’encourage pas l’usage de CBD et une consultation avec un médecin est obligatoire avant d’y recourir.

Découvrez l’étude ici

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué