Est-ce que l’aspartame cause le cancer ?

Auteur: Marionne Dyon

En 1981, l’aspartame a été approuvé par la FDA comme un substitut du sucre sans danger pour les humains. Depuis lors, des informations contradictoires sur l’innocuité de l’édulcorant sont apparues, y compris des renseignements préoccupants concernant son lien avec le cancer. La FDA maintient sa thèse selon laquelle les édulcorants artificiels approuvés, y compris l’aspartame, ne sont pas cancérigènes. Et, tandis que certaines études menées au fil des années garantissent la sécurité du produit, d’autres, qui ont été effectuées sur des rats, ont soulevé de nouvelles inquiétudes. Est-ce que l’aspartame cause le cancer ?

L’aspartame cause-t-il le cancer ?

aspartame lien avec cancer recherches


Les recherches sont contradictoires. En 2005, le NTP des États-Unis (Programme toxicologique national) a jugé que l’aspartame ne cause pas de tumeurs chez les souris. Cependant, des préoccupations sont apparues par suite de certaines études sur des rats de l’année 2006. Les tests suggéraient un lien entre l’aspartame et le développement d’un lymphome et d’une leucémie. D’autres recherches sur l’homme n’ont pas montré de lien direct entre la consommation de l’édulcorant en question et le cancer.

En 2006, l’Institut national du cancer des États-Unis a révélé les données de son étude effectuée sur près de 500 000 hommes et femmes âgés de 50 à 71 ans. Aucun lien n’a été trouvé entre la consommation d’aspartame élevée et les cancers du sang et du cerveau.

Une méta-analyse de 2013 des Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement a examiné les recherches disponibles à ce jour et a déterminé que l’aspartame n’avait aucun effet cancérigène chez les rongeurs.

Les conclusions des organismes de réglementation

lien aspartame cancer etudes conclusions


Après avoir examiné la recherche de l’année 2006 effectuée sur les rats, la FDA a constaté que les tests n’étaient pas exécutés selon les normes. Elle n’a pas changé sa position selon laquelle l’édulcorant est sans danger pour la santé humaine. L’Autorité européenne de sécurité des aliments, quant à elle, affirme que des traces d’aspartame n’ont jamais été retrouvés dans le sang ou les organes après ingestion. Cette découverte signifie que l’édulcorant est complètement digéré dans l’intestin et, par conséquent, absorbé par le corps sous forme d’acides aminés et de méthanol. Le consommer n’est donc pas dangereux.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué