Le top 5 des légumes oubliés à remettre à nos menus !

Auteur: Claire Xavier

Formes particulières et goûts prononcés : depuis quelques années, les légumes oubliés sont de retour dans nos potagers et nos assiettes et méritent notre attention toute particulière ! Aujourd’hui, la rédaction de Deavita.fr vous invite à redécouvrir le top 5 des aliments anciens ainsi que leurs bienfaits pour la santé. Alors, n’hésitez plus et changez des légumes habituels pour apporter plus d’originalité à vos recettes.

Le top 5 des légumes oubliés à réinviter dans vos assiettes !

légumes oubliés top 5 des aliments anciens alimentation saine panais


  • Le panais

Le panais est un légume-racine qui ressemble à une grande carotte blanche et qui profite d’un goût doux et sucré. Tout comme sa cousine la carotte, le panais peut être consommé cru en salade ou bien cuit en soupe, purée, etc. Ce légume blanc est une excellente source de fibres insolubles favorisant le transit et la satiété. De plus, on y retrouve plusieurs vitamines dont C, B et E ainsi que des antioxydants qui s’avèrent particulièrement efficaces dans la prévention de plusieurs maladies associées au vieillissement.

Prenez en compte que le panais contient trop de glucides. Attention donc si vous êtes diabétique.

  • Topinambour

Malgré sa culture facile et ses vertus pour la santé, le topinambour fait, lui aussi, partie des légumes oubliés. Il est pauvre en calories, mais riche en glucide, en particulier en inuline qui n’agit pas sur l’insuline. Cela rend le topinambour sans danger pour les personnes diabétiques. Ce légume ancien possède aussi des propriétés diurétiques grâce à sa teneur en potassium et en sodium. Il contient aussi des fibres. À consommer cru ou cuit.

  • Scorsonère

Souvent confondu avec le salsifis, la scorsonère est un légume-racine qui, après avoir été cuit dans de l’eau, peut être servi d’accompagnement à une viande ou à un poisson ainsi qu’incorporer à un gratin. La scorsonère est riche en glucides surtout en inuline (sans danger pour les diabétiques), en vitamine E, en potassium, en fer, en calcium et en fibres.

légumes oubliés pâtisson vertus santé aliments anciens


  • Pâtisson

Le pâtisson fait partie des légumes les plus anciens qui méritent d’être remis à nos menus. Pourquoi au juste ? Alors, le pâtisson est extrêmement pauvre en calories, il est généralement composé d’eau et bénéficie d’une teneur en fibres assez intéressante, ce qui facilite le fonctionnement de l’appareil digestif. À cela s’ajoute aussi son apport élevé en vitamines et en minéraux procurant une protection contre des maladies cardiovasculaires. Consommé bouilli, ce légume oublié se transforme en une bonne source de phosphore, un minéral indispensable à la santé des os.

Les experts conseillent de privilégier les pâtissons de petites tailles car les plus grands sont plus fibreux. De plus, ce légume permet de manger végétarien sans carences.

  • Crosne

Originaire d’Asie, le crosne est un légume ancien qui se fait remarquer par sa forme très particulière. Son goût est proche à celui de l’artichaut et sa composition se distingue par un apport pauvre en calories, mais riche en eau. Le crosne contient également des protéines, des glucides ainsi que des sels minéraux tels que potassium et phosphore. À consommer mariné dans du vinaigre ou cuit à la vapeur, en gratin. Prenez en compte qu’il tolère mal la conservation et il faut le consommer rapidement.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué