Boire suffisamment d’eau pourrait prévenir l’insuffisance cardiaque

Auteur: Claire Xavier

Inutile d’expliquer pourquoi boire une quantité suffisante d’eau tous les jours est bon pour la santé. Pour ceux d’entre vous qui l’ignorez, l’apport journalier recommandé est de 1,6 à 2,1 litres pour les femmes contre 2 à 3 litres pour les hommes. Cependant, on sait que peu de personnes respectent ces recommandations-là, ce qui peut augmenter le risque de certains troubles de santé dont l’insuffisance cardiaque. Heureusement, celle-ci peut être prévenue grâce à une bonne hydratation, a déclaré une nouvelle étude.

D’après une étude, boire suffisamment d’eau pourrait prévenir l’insuffisance cardiaque

insuffisance cardiaque forte concentration de sodium sérique boire suffisamment d'eau pour prévenir nouvelle étude scientifique


Quand on ne boit pas suffisamment d’eau, la concentration de sodium sérique dans l’organisme augmente. Ce dernier tente donc de conserver l’eau et active des processus favorisant le développement de l’insuffisance cardiaque. Dirigée par le National Heart, Lung and Blood Institute des États-Unis et présentée au Congrès de la Société Européenne de Cardiologie, l’étude que nous avons mentionnée plus haut affirme que ce risque peut être évité. Il ne suffit que de s’hydrater de façon optimale et adéquate au quotidien !

« Notre étude suggère que maintenir une bonne hydratation peut prévenir, ou au moins ralentir, les changements au niveau du cœur qui entraînent une insuffisance cardiaque. », a noté l’auteure de l’étude, Dre. Natalia Dmitrieva. « Les résultats indiquent que nous devons faire attention à la quantité de liquide que nous consommons au quotidien et prendre de mesures en cas d’un apport insuffisant. », a-t-elle ajouté.

insuffisance cardiaque boire suffisamment d'eau pour prévenir nouvelle étude scientifique forte concentration de sodium sérique


Les scientifiques voulaient savoir si la concentration importante de sodium sérique à l’âge moyen peut prédire ou non la survenue d’insuffisance cardiaque 25 ans plus tard. Le rapport hydratation-épaississement des parois du ventricule gauche a été également analysé. Il s’agit plus particulièrement d’une hypertrophie ventriculaire gauche qui présente en effet un symptôme annonciateur du diagnostic de l’insuffisance cardiaque.

Au total, 15 792 adultes âgés de 44 à 66 ans ont participé à l’étude et ont été suivis jusqu’à l’âge de 70 à 90 ans et évalués au cours de cinq visites. Les volontaires étaient séparés en quatre groupes en fonction de leur taux moyen de sodium sérique pendant les deux premières visites. Au cours de la cinquième visite, soit 25 ans plus tard, les auteurs de l’étude ont analysé l’incidence de l’insuffisance cardiaque et de l’hypertrophie ventriculaire gauche pour chacun des quatre groupes.

Les résultats ont révélé que la concentration plus élevée de sodium sérique était liée au développement des deux maladies susmentionnées.

Si vous avez du mal à bien vous hydrater au cours de la journée, consultez nos trucs et astuces pour boire de l’eau au quotidien !

Source :

European Society of Cardiology (août 2021) : « Drinking sufficient water could prevent heart failure ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué