Santé gynécologique : 4 mauvaises habitudes à bannir pour prévenir les infections vaginales

Auteur: Claire Xavier

Chouchouter sa santé gynécologique est priorité numéro 1 de chaque femme qui se respecte. Les infections vaginales sont un phénomène assez courant et extrêmement gênant dont le traitement peut prendre une très longue période de temps. À ne pas mentionner qu’elles peuvent récidiver dans un moment précis. Le plus souvent, cela arrive lorsqu’on fait des changements « incorrects » en matière d’hygiène intime. Pour les prévenir et profiter d’une flore vaginale « heureuse », il importe de bannir les 4 mauvaises habitudes que la rédaction vous présentera dans les paragraphes suivants.

Évitez les infections vaginales en bannissant ces 4 mauvaises habitudes !

infections vaginales comment les prévenir santé gynécologique


  • Se laver uniquement à l’eau claire

N’utiliser que de l’eau pour sa toilette intime va endommager le film hydrolipidique protecteur et aggraver la sécheresse vaginale. De plus, l’eau seule n’est pas efficace pour supprimer les germes présents. Les experts recommandent d’utiliser d’abord de l’eau et ensuite de repasser à l’aide de votre produit d’hygiène intime. Veillez à utiliser toujours vos mains et non pas un gant de toilette ou un autre produit similaire.

  • Utiliser un antiseptique

Utiliser un produit antiseptique pour son soin intime signifie tuer les lactobacilles, les bonnes bactéries naturellement présentes dans le microbiote vaginal. L’utilisation quotidienne d’un antiseptique va déséquilibrer la flore, ce qui favorisera les infections vaginales. Il vaut mieux donc ne pas utiliser ce produit sans prescription médicale et sur une durée limitée.

infections vaginales comment les prévenir mauvaises habitudes bannir santé gynécologique


  • Savon de Marseille ou gel douche

Oubliez tous les produits contenant du savon en général ! Celui-ci, ainsi que les gels douche sont très alcalins et susceptibles d’entraîner une irritation ou voire une mycose vaginale. Privilégiez les produits dont le pH est plus compatible avec celui de la région vulvaire. En cas de doute, veuillez vous consulter avec votre gynécologue ou pharmacien.

  • Porter des protège-slips au quotidien

Sachez que porter des protège-slips (ou des serviettes hygiéniques) en dehors de votre cycle menstruel est une mauvaise idée. En effet, beaucoup de femmes optent pour ces bandes absorbantes pour de nombreuses raisons dont fuites urinaires, pertes physiologiques abondantes et ainsi de suite. Cependant, ce geste favorise l’absorption de l’humidité et assèche la vulve en la rendant ainsi plus vulnérable.

Prenez en compte que la santé gynécologique est très importante et qu’en cas d’une irritation ou d’un problème persistant, il est primordial de vous consulter avec votre gynécologue. Ne négligez pas l’examen gynécologique préventif !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué