Pourquoi consommer des fruits de mer : propriétés des coquillages et des crustacés

Auteur: Claire Xavier

Riches en nutriments importants pour la santé, les fruits de mer envahissent nos assiettes à toutes les saisons. Peu importe s’il s’agit de coquillages ou de crustacés, chaque espèce possède des bienfaits exceptionnels que l’on a souvent tendance à négliger. Alors, on fait le point sur les vertus nutritionnelles de ces aliments remarquables qui offrent une variété spectaculaire !

Coquillages et crustacés : pourquoi consommer des fruits de mer ?

pourquoi consommer des fruits de mer bienfaits propriétés


  • Une teneur élevée de protéines et d’oméga-3 « digne d’envie »

Contenant une très faible quantité de graisses et de sucres, les coquillages et les crustacés sont donc peu caloriques et s’avèrent un choix parfait pour retrouver ou garder la ligne. Qui plus est, les lipides (graisses) qui s’y contiennent sont principalement constitués d’acides gras oméga-3, ceux-ci étant un allié essentiel dans la lutte contre le mauvais cholestérol, ainsi que dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Les fruits de mer sont aussi une source exceptionnelle de protéines animales, celles-ci étant un élément incontournable au fonctionnement et au développement des muscles.

  • Un véritable concentré de vitamines

Les coquillages et les crustacés sont extrêmement riches en vitamines variées telles que : A, B, C, E et E. Ces teneurs peuvent, bien sûr, varier d’une espèce à l’autre, mais généralement, ces fruits de mer sont particulièrement reconnus pour leur concentration remarquable en vitamine B1. Cette dernière participe à la synthèse des globules rouges et aide donc à vaincre l’anémie. Parmi les autres vitamines star et indispensables pour l’organisme, on retrouve encore la vitamine B3, B6 et B9.

coquillages crustacés bienfaits santé propriétés


  • Une quantité exceptionnelle de sels minéraux et d’oligo-éléments

Savez-vous que la teneur en sels minéraux et en oligo-éléments des coquillages et des crustacés est vraiment impressionnante ? Alors, à titre d’exemple, 100 g de chair de moules peut nous fournir :

  • 100 % de l’apport journalier recommandé en sélénium
  • 80 % de la quantité quotidienne recommandée en fer
  • 40 % – phosphore
  • 25 % – zinc

Parmi les autres coquillages bons pour la santé, on distingue les huîtres qui renferment une quantité importante d’iode, celui-ci étant crucial pour la synthèse des hormones thyroïdiennes.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué