Les formes graves du coronavirus affectent les yeux

Auteur: Claire Xavier

On sait que le coronavirus affecte principalement les poumons, mais depuis le déclenchement de la pandémie, beaucoup de choses ont changé. Plusieurs études portant sur l’infection au Covid-19 ont confirmé que d’autres organes et fonctions peuvent aussi être touchés. On parle notamment de la perte de l’odorat et du goût, des problèmes digestifs et des éruptions cutanées. Mais les yeux, sont-ils également concernés ? Alors, des chercheurs français se sont mis à évaluer les répercussions du virus sur la vue et ont constaté que les formes graves du coronavirus y jouent un rôle.

Les formes graves du coronavirus peuvent entraîner des troubles oculaires

formes graves du coronavirus conséquences vision présence de nodules dans les yeux étude française pandémie Covid-19


L’étude française a paru le 16 février 2021 dans le journal spécialisé Radiology et a porté sur 129 personnes touchées par une infection au SARS-CoV-2. Elles ont subi une imagerie par résonance magnétique (IRM) pour que l’équipe scientifique puisse évaluer l’état de leur santé oculaire. Les chercheurs ont constaté que 9 patients présentaient plusieurs nodules très intenses situés au niveau du globe oculaire. De plus, 8 de ces individus avaient été admis dans des unités de soins intensifs. Les experts ont donc conclu que ces symptômes concerneraient principalement les patients atteints de formes graves du coronavirus.

Ces 9 sujets avaient des nodules dans la région maculaire de l’œil et 8 d’entre eux présentaient des nodules dans les deux yeux. L’équipe de chercheurs a commencé à suivre ces personnes dans le but d’étudier l’évolution des nodules et leurs effets à long terme. Cela va permettre aux chercheurs de déterminer s’il s’agit de troubles persistants pouvant entraîner une dégradation oculaire ou même une perte de la vision.

formes graves du coronavirus effets sur la vision présence de nodules dans les yeux patients covid-19 étude française


Les scientifiques soulignent que les causes de la formation des nodules oculaires restent inexpliquées, mais ils suggèrent que cela puisse être lié à l’inflammation engendrée par le virus. D’ailleurs 7 des 9 personnes atteintes de nodules avaient été placées en décubitus ventral. Les chercheurs ont pu également confirmé que les individus avec des comorbidités présentent un risque élevé face au coronavirus.

Selon l’équipe française, les personnes atteintes de formes graves du coronavirus doivent profiter d’examens spécialisés des yeux pour déceler la présence potentielle de nodules.

Étude publiée dans la revue Radiology

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué