L’entraînement physique aide à enrichir le vocabulaire des enfants

Auteur: Claire Xavier

Une étude récente réalisée par des chercheuses de l’Université du Delaware suggère que l’exercice physique peut aider à enrichir le vocabulaire des enfants. Publiés dans Journal of Speech Language and Hearing Research, ces travaux sont en effet l’un des premiers à établir un rapport entre l’activité physique et l’apprentissage chez l’enfant. Focus !

D’après des scientifiques, l’exercice contribue à enrichir le vocabulaire de l’enfant

enrichir le vocabulaire enfants pratiquer des activités physiques natation crossfit étude


L’étude a porté sur 48 enfants au total âgés de 6 à 12 ans. Les participants avaient appris de nouveaux mots avant de pratiquer l’une des trois activités suivantes : natation, CrossFit et coloriage. Enfin, les résultats ont montré que les nageurs ont présenté 13% plus de précision sur les tests de suivi des mots de vocabulaire.

Ces résultats semblent logiques pour l’auteure principale de l’étude, Maddy Pruitt qui pratiquait la natation au collège et qui suit régulièrement des séances de CrossFit. « Le mouvement moteur aide à encoder les nouveaux mots », a-t-elle expliqué en précisant que l’exercice est connu pour augmenter les niveaux des facteurs neurotrophiques. Ces derniers présentent une famille de protéines responsables de la croissance et de la survie des neurones.

enrichir le vocabulaire enfants entraînement physique natation crossfit nouvelle étude


Pourquoi donc la natation s’est révélée plus efficace ?

Selon Pruitt, la différence s’explique par la quantité d’énergie que chaque exercice demande au cerveau. Par exemple, la natation est une activité que les enfants pouvaient pratiquer sans trop y penser, ni recevoir des instructions particulières. C’était un exercice plus automatique alors que le CrossFit était quelque chose de nouveau. En d’autres termes, les enfants devaient apprendre les mouvements, ce qui demandait de l’énergie mentale.

L’autre auteure de l’étude, Giovanna Morini professeure adjointe au département des sciences et des troubles de la communication, a précisé que la majorité des recherches sur l’entraînement physique portent notamment sur le mode de vie sain, mais que peu d’entre elles examinent l’amélioration du vocabulaire. Une autre étudiante de Morini effectue actuellement une expérience similaire avec des enfants en bas âge.

Références :

Journal of Speech Language and Hearing Research (mai 2021) : « Examining the Role of Physical Activity on Word Learning in School-Aged Children », Madison Pruitt et Giovanna Morini.

University of Delaware. « Exercise may boost kids’ vocabulary growth: New study suggests exercise can boost kids’ vocabulary growth. » ScienceDaily. ScienceDaily, 28 July 2021.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué