Israël enquête la myocardite comme un effet secondaire vaccin Pfizer

Auteur: Claire Xavier

Depuis le début des campagnes vaccinales à travers le monde, plusieurs effets indésirables des vaccins ont été annoncés. Maux de tête, fatigue, fièvre, réaction au site de l’injection, douleurs articulaires : ces manifestations-là, on les connaît toutes car elles sont en effet propres à la majorité des vaccins quelconques. Mais certains symptômes suscitent pourtant une inquiétude importante en vue de leur gravité. On parle notamment des caillots sanguins, les soi-disant thromboses, qui surviennent parfois après l’administration des sérums à vecteur virale comme celui d’AstraZeneca et de Johnson & Johnson. Mais un effet secondaire vaccin Pfizer fait actuellement l’objet d’enquête en Israël après le rapport de cas de myocardite chez des jeunes. Éclairage.

Effet secondaire vaccin Pfizer : la myocardite en examen en Israël

effet secondaire vaccin Pfizer myocardite inflammation muscle cardiaque enquête vaccination coronavirus


Il y a deux jours, le 25 avril 2021, The Times of Israël a annoncé un rapport possible entre l’administration de la deuxième dose du vaccin Pfizer/BioNTech et l’apparition de plusieurs cas de myocardites, une inflammation du muscle cardiaque. L’édition se penche sur un « rapport du ministère israélien de la Santé qui n’a pas encore été publié et qui est consacré aux effets secondaires du vaccin Pfizer-BioNTech ». À ce stade, aucun lien direct entre les deux n’a été prouvé par les enquêteurs, mais « ils restent toutefois préoccupés ».

effet secondaire vaccin Pfizer enquête Israël myocardite inflammation muscle cardiaque coronavirus


D’après le document, sur plus de 5 millions d’Israéliens vaccinés,  62 cas de myocardites ont été signalés dans les jours suivant l’injection d’une dose. Sur ces 62 cas, 56 ont survenu après l’administration de la deuxième dose du vaccin. Le rapport précise encore que cette inflammation du muscle cardiaque touchait principalement des hommes âgés de moins de 30 ans. Deux cas mortels ont été enregistrés : une femme de 22 ans et un homme de 35 ans, qui étaient évidemment en bonne santé avant de recevoir le vaccin. Les autres 60 malades ont reçu un traitement adapté et ont quitté l’hôpital en bonne santé.

Les conclusions concernant cet éventuel effet secondaire vaccin Pfizer ont été fournies à l’entreprise pharmaceutique Pfizer, ainsi qu’à la Food and Drug Administration (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux ou la FDA) et aux Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (les CDC). Les données seront étudiées par les trois sociétés dans le moindre détail.

Référence : The Times of Israël (2021) : « Un lien entre le vaccin et des myocardites chez des hommes jeunes à l’étude ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué