Une étude a établi un lien entre la dysfonction érectile et le Covid-19

Auteur: Claire Xavier

Presque chaque jour on apprend quelque chose de nouveau à propos des symptômes du nouveau coronavirus dont le nombre ne cesse pas d’augmenter. En plus des manifestations classiques comme toux, fièvre, maux de tête et fatigue, des signes assez surprenants s’ajoutent parfois à la liste. On parle notamment de perte de l’audition, de l’odorat (anosmie) et, voire de la mémoire, orteils bleus et ainsi de suite. Des chercheurs italiens de l’Université de Rome ont identifié encore un symptôme inattendu qui pourrait être en effet un facteur de risque : la dysfonction érectile. Les résultats de leur étude ont été publiés dans la revue Andrology le 20 mars 2021.

Des chercheurs ont établi un lien entre la dysfonction érectile et le Covid-19

dysfonction érectile rapport avec Covid-19 facteur de risque mauvaise circulation sanguine nouvelle étude


Pourquoi la dysfonction érectile est considérée comme un facteur de risque du coronavirus ? Premièrement, ce trouble de l’érection est une caractéristique du dysfonctionnement endothélial et pourrait être donc une complication de l’infection à court ou à long terme. Et deuxièmement, il est un marqueur clinique ainsi qu’un facteur prédictif de maladies chroniques, en particulier celles d’origine cardiovasculaire. Par conséquent, les hommes qui souffrent de problèmes de l’érection pourraient courir un risque plus élevé de contracter le SARS-CoV-2.

L’objectif des chercheurs italiens consistait à étudier la prévalence de la dysfonction érectile auprès des patients testés positifs pour le SARS-CoV-2 et à évaluer le rapport potentiel entre les deux.

dysfonction érectile quel lien avec le Covid-19 mauvaise circulation sanguine facteur de risque coronavirus étude italienne


Pour les besoins de leur étude, les experts ont analysé des données médicales de 100 hommes italiens dont 25 avaient une infection par Covid-19 confirmée. Les informations étaient collectées entre avril et mai 2020. Les experts ont constaté que la prévalence des troubles érectiles était plus importante chez les personnes atteintes du virus, peu importe d’autres facteurs de risque tels que l’âge ou l’indice de masse corporelle. Ils ont également découvert que la dysfonction érectile augmente le risque de souffrir d’une infection au nouveau coronavirus.

Plusieurs études scientifiques ont identifié le Covid-19 comme perturbateur de la circulation sanguine, ce qui explique les nombreux cas rapportés de thromboses, d’hémorragies, d’AVC et d’infarctus chez les patients infectés. Les experts suggèrent donc qu’un trouble de vascularisation peut être à l’origine de la dysfonction érectile.

Référence : Andrology (2021) : « Preliminary evidence of the association between erectile dysfunction and COVID‐19 », Andrea Sansone et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué