Que représente le diabète insipide et quelles en sont les causes ?

Auteur: Claire Xavier

Très différent des diabètes de type 1 et 2, les formes les plus courantes se traduisant par une surcharge du sang en glucose, le diabète insipide est très rare et se caractérise par une soif extrême et par une grande quantité d’urine rejetée. Cette maladie est liée à un problème avec la vasopressine – l’hormone anti-diurétique (ADH) responsable de la réabsorption de l’eau par l’organisme.

Que représente au juste le diabète insipide et quels en sont les symptômes ?

causes du diabète insipide soif extrême traitement


En règle générale, les reins nettoient et trient l’eau absorbée par le corps. Une partie de l’eau est sauvegardée pour hydrater l’organisme, l’autre est rejetée via la miction. Pourtant, chez les personnes souffrant de diabète insipide, les reins n’arrivent pas à réabsorber l’eau traitée destinée à hydrater le corps. Tout est donc rejeté sous forme d’urine.

Ce type de diabète se manifeste par deux symptômes : une soif excessive, comme on a déjà mentionné au début et une grande quantité d’urine éliminée. Les sujets touchés par un diabète insipide boivent trop d’eau non seulement au cours de la journée mais aussi pendant la nuit et ne parviennent pas à étancher leur soif. Cependant, ici on parle d’un mauvais équilibre. Cela veut dire que les patients sont soit surhydratés et souffrent de maux de tête et de nausées, soit déshydratés car ils ne peuvent pas se fournir la quantité d’eau dont ils ont besoin.

D’ailleurs, ce diabète existe  sous deux formes :

  • Diabète insipide néphrogénique (DIN) : les reins résistent à l’ADH même si elle est libérée de façon normale.
  • Diabète insipide centrale (DIC) : c’est la forme la plus courante qui consiste en une carence en l’hormone anti-diurétique. Le corps ne peut pas donc absorber l’eau.

Qu’est-ce qui cause ce type de diabète bizarre et existe-t-il un traitement ?

diabète insipide causes définition traitement


Dans environ 40% des cas, on ne connaît pas la cause exacte du diabète insipide. Cependant, certains déclencheurs ont été reconnus pour le reste des cas concernant surtout la forme centrale. Alors, il pourrait s’agir d’une encéphalite, des interventions neurochirurgicales, de tuberculose, etc.

En ce qui concerne la forme centrale, son développement peut être lié à des causes héréditaires ou bien à l’absorption de certains médicaments.

Le diabète insipide touche une personne sur 25,000. Oui, c’est une maladie rare mais elle peut être traitée. Le plus souvent, le traitement s’effectue avec le médicament Desmopressine qui imite l’action de l’hormone anti-diurétique.

Si vous avez des doutes que vous en souffrez, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Ne recourez pas à l’automédication !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué