Selon une étude, ces aliments perturbent la croissance de l’enfant

Auteur: Claire Xavier

Le régime alimentaire sain et équilibré n’est pas uniquement destiné aux adultes. Au contraire, il faut l’adopter dès le plus jeune âge. Pourquoi ? Alors, on vous a dit plusieurs fois que manger santé peut favoriser le bien-être physique et mental et peut également prévenir certaines maladies sérieuses. Qui plus est, une étude récente portant sur le développement du squelette offre un aperçu important, mais aussi inquiétant, de l’alimentation infantile. Concrètement, les chercheurs ont mis en évidence la capacité de la mauvaise nourriture d’inhiber la croissance de l’enfant. Ils précisent que certains aliments peuvent perturber à long terme la croissance osseuse des petits et endommager ainsi la densité des os.

Selon des chercheurs, la mauvaise alimentation peut ralentir la croissance de l’enfant

croissance de l'enfant perturbée consommation importante d'aliments utra-transformés malbouffe affecter la densité des os étude


Publiée le 26 février 2021 dans la revue Bone Research, l’étude a été réalisée par des chercheurs de l’Université hébraïque de Jérusalem. Leur objectif était d’étudier le rapport entre les aliments ultra-transformés et le développement osseux chez les enfants. Pour ceux d’entre vous qui l’ignorez, il s’agit d’un aliment qui a subi plusieurs étapes de transformation et qui contient des ingrédients extrêmement difficiles à digérer, voire cancérigènes. Dans cette liste figurent notamment la malbouffe et les denrées surgelées qui représentent jusqu’à 70 % des calories ingérées par de nombreux enfants dans le monde. La charcuterie, les sodas, les céréales de petit-déjeuner et les barres chocolatées comptent aussi.

Pour savoir plus sur le rapport susmentionné, les chercheurs ont nourri des souris avec des aliments ultra-transformés. Ce mode d’alimentation a résulté en un retard de croissance et en une densité osseuse perturbée chez les rongeurs. De plus, une analyse histologique a dévoilé des niveaux élevés d’accumulation de cartilage dans les plaques de croissance des rongeurs, ces dernières étant le « moteur » du développement des os. Une fois la quantité de malbouffe réduite à 70 %, les dommages constatés ont été plus faibles. En s’appuyant sur leurs découvertes, les chercheurs mettent en évidence à quel point une mauvaise alimentation peut influencer la croissance de l’enfant.

Quels aliments privilégier pour une croissance infantile en pleine santé ?

croissance de l'enfant perturbée malbouffe aliments ultra-transformés nouvelle étude quels produits alimentaires privilégier


Inutile de mentionner que les parents doivent adapter correctement la nutrition de leurs enfants. Voici une liste des aliments à privilégier pour favoriser la bonne croissance de l’enfant :

  • Graisses saines : huile d’olive, noix et saumon.
  • Produits laitiers : lait 2 %, fromage affiné, yaourt frais.
  • Viande, poisson, haricots.
  • Amandes, beurre d’arachide non sucré.
  • Beaucoup de fruits et de légumes.
  • Pain de grains entiers et riz brun.

Référence : Bone Research (février 2021) : « Ultra-processed food targets bone quality via endochondral ossification », Janna Zaretsky et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué