COVID augmente le risque de crise cardiaque chez les patients ayant un cholestérol élevé

Auteur: Claire Xavier

Une nouvelle étude révèle que les personnes atteintes d’une hypercholestérolémie familiale, d’une maladie cardiaque ou des deux conditions, sont plus susceptibles de subir une crise cardiaque après avoir été infectées par le nouveau coronavirus. Les médecins suggèrent que ce risque accru pourrait être lié à l’inflammation de l’organisme induite par le SARS-CoV-2, le virus à l’origine de la maladie à Covid-19.

Covid-19 : le taux de cholestérol élevé et les maladies cardiaques augmentent significativement le risque d’une crise cardiaque

crise cardiaque risque élevé patients Covid-19 hypercholestérolémie familiale étude scientifique


L’étude qui a été publiée le 25 mai 2021 dans l’American Journal of Preventive Cardiology, a analysé les données de 55 412 462 personnes avant de les séparer en six groupes :

  • Personnes diagnostiquées avec une hypercholestérolémie familiale (HF).
  • Individus susceptibles d’avoir une HF.
  • Personnes souffrant d’une maladie cardiovasculaire athérosclérotique (MCAS).
  • Personnes atteintes à la fois d’une hypercholestérolémie familiale et de MCAS.
  • Patients probablement souffrant à la fois de HF et de MCAS.
  • Personnes sans aucune des deux conditions susmentionnées.

Ensuite, les six groupes étaient divisés entre patients atteints de Covid-19 et ceux qui ne l’ont jamais attrapé.

Les taux globaux d’infarctus dans tous les groupes étaient assez élevés. Mais les cas d’une crise cardiaque étaient plus nombreux chez les personnes ayant été infectées par le SARS-CoV-2. Plus précisément, les chercheurs ont constaté que les taux d’infarctus étaient les plus amplifiés chez les patients Covid-19 qui présentaient une hypercholestérolémie familiale ou étaient susceptibles d’en développer une. La maladie cardiaque y jouait un rôle important.

crise cardiaque risque accru patients Covid-19 avec taux de cholestérol élevé hypercholestérolémie familiale étude scientifique


« Nous savons déjà que les personnes souffrant d’une hypercholestérolémie familiale courent un risque plus élevé de subir un événement cardiovasculaire », a expliqué la coauteure de l’étude Katherine Wilemon à VeryWellHealth. « Mais, d’après les données émergentes, les infections à Covid-19 augmentent, elles aussi, le risque », a-t-elle poursuivi.

Les scientifiques ignorent à ce stade pourquoi les personnes avec une HF sont plus à risque de souffrir d’une crise cardiaque après une infection au nouveau coronavirus. Ils croient pourtant que cela est associé à une inflammation. Selon le Dr. Richard Watkins, le risque accru « pourrait être lié à l’inflammation au niveau des vaisseaux sanguins causée par le Covid-19 ».

L’hypercholestérolémie familiale, c’est quoi au juste ?

L’hypercholestérolémie familiale est une maladie héréditaire, c’est-à-dire qui se transmet dans la famille, comme son nom l’indique. Cette pathologie engendre des taux élevés du mauvais cholestérol, elle se manifeste dès la naissance et peut provoquer une crise cardiaque à un âge précoce.

Références :

American Journal of Preventive Cardiology (mai 2021) : « COVID-19 associated risks of myocardial infarction in persons with familial hypercholesterolemia with or without ASCVD », Katherine Wilemon et coll.

VeryWellHealth (juin 2021) : « COVID Raises Heart Attack Risk for People With High Cholesterol ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué