Des chercheurs ont découvert que la forte consommation de café nuit à la santé cérébrale

Auteur: Claire Xavier

Dans le cadre de la plus grande étude de ce type, une équipe de chercheurs internationale a découvert qu’une forte consommation de café était associée à un volume cérébral plus faible, ainsi qu’à un risque de démence plus élevé. Les résultats étaient publiés le 24 juin 2021 dans la revue Nutritional Neuroscience.

La consommation de café importante est néfaste pour le cerveau

consommation de café élevée effets nefastes sur le cerveau risque de démence accident vasculaire cérébral nouvelle étude


L’étude a évalué les effets du café sur le cerveau de 17 702 personnes âgées de 37 à 73 ans et dont les données provenaient de la UK Biobank. Les résultats ont révélé que les participants qui buvaient plus de six tasses de café par jour couraient un risque de démence 53% plus élevé. D’après l’une des chercheuses principales, Kitty Pham, cette étude fournit des informations importantes en matière de santé publique.

« Le café fait partie des boissons les plus populaires du monde. Compte tenu que la consommation de café mondiale équivaut à plus de neuf milliards kilogrammes par an, il est vital de mieux comprendre son incidence potentielle sur la santé. » a-t-elle ajouté.

consommation de café importante associée aux effets nefastes sur le cerveau risque démence accident vasculaire cérébral


« Il s’agit de l’enquête la plus approfondie sur le rapport entre le café, le volume du cerveau, les risques de démence et d’accident vasculaire cérébral (AVC). », a expliqué Pham. « En prenant en compte toutes les permutations possibles, nous avons systématiquement constaté qu’une consommation de café élevée était significativement associée à une réduction du volume du cerveau. En d’autres termes, boire plus de six tasses de café au quotidien peut vous exposer à des maladies cérébrales comme démence et AVC. », a confirmé la chercheuse.

La professeure Elina Hyppönen, l’autre chercheuse principale, souligne que cette étude offre des informations essentielles sur la consommation de café et sur la santé cérébrale. D’après elle, la modération est la clé. Elle indique également qu’à ce stade, les mécanismes exacts restent inconnus et recommande de toujours accompagner son café d’un verre d’eau afin de rester bien hydraté.

Référence :

Nutritional Neuroscience (juin 2021) : « High coffee consumption, brain volume and risk of dementia and stroke », Kitty Pham et coll.

University of South Australia. « Excess coffee: A bitter brew for brain health. » ScienceDaily. ScienceDaily, 22 July 2021.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué