Êtes-vous victime d’une carence en tryptophane ?

Auteur: Claire Xavier

Acide aminé essentiel au bon fonctionnement de l’organisme et précurseur de la sérotonine, le tryptophane joue un rôle majeur dans le corps mais s’avère souvent négligé. Une carence en tryptophane peut influencer l’humeur de l’Homme en entraînant ainsi des troubles gênants. Comment donc y remédier ? Deavita.fr passe ce déficit sous la loupe en vous présentant aussi les aliments les plus riches en cet acide aminé à incorporer à votre menu !

  Comment se manifeste une carence en tryptophane ?

carence en tryptophane acide aminé essentiel définition troubles de l'humeur


Comme mentionné plus haut, le tryptophane est l’un des précurseurs de la sérotonine (l’hormone responsable des émotions), ce qui lui confère la faculté de favoriser le bon sommeil et de lutter contre les états dépressifs. De plus, il favorise aussi la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Cet acide aminé est essentiellement présent dans les aliments d’origine végétale parce que les animaux ne peuvent pas le synthétiser.

Compte tenu du lien de cet acide avec les deux hormones susmentionnées, une carence en tryptophane se traduit par fatigue, insomnie, stress et augmentation des pulsions alimentaires. Plusieurs études ont montré que consommer régulièrement du tryptophane peut diminuer à moitié le temps d’endormissement chez des sujets soumis à une insomnie légère ou modérée. En d’autres termes, son déficit peut déclencher des troubles de l’humeur. Pour éviter donc ces complications, il vaut mieux se procurer cet acide aminé tellement précieux. Comment ?

Des aliments riches en tryptophane ou des compléments alimentaires ?

carence en tryptophane acide aminé essentiel aliments riches compléments alimentaires


Il existe deux façons de vaincre la carence en tryptophane : consommer des aliments riches en cet acide aminé ou prendre des compléments alimentaires. En effet, ceux-ci sont contre-indiqués en cas d’allergie à un de leurs composants. De plus, ils peuvent augmenter le risque de troubles neurologiques et circulatoires. Il est donc fortement conseillé de se procurer du tryptophane de façon naturelle – via l’alimentation. Dans tous les cas, il vaut mieux consulter votre médecin traitant avant de vous lancer dans une telle « aventure ».

Parmi les aliments qui sont riches en tryptophane figurent les viandes blanches, les produits laitiers, les œufs, les légumineuses, les bananes, les noix de cajou et les amandes, le chocolat, les protéines de soja et le riz complet.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué