Quels sont les bons gestes à adopter pour se prémunir des cancers de la peau ?

Auteur: Hélène Proux

Les dermatologues alertent sur une hausse des cas enregistrés de cancers de la peau de 10 % par an. C’est la semaine de prévention et de dépistage de ces maladies graves. À cette occasion et à l’approche des jours chauds à la plage, nous faisons un point sur les bonnes méthodes de se protéger d’un coup de soleil et de conséquences néfastes à long terme.

Prévention des cancers de la peau : La moitié des Français oublient d’appliquer de la crème solaire

se protéger des cancers de la peau


L’été est là et les dermatologues reprennent leur porte-voix pour rappeler que le soleil nous fait du bien mais seulement à petites doses. Le Syndicat national des dermatologues vénéréologues (SNDV) signale 15 000 nouveaux cas de mélanomes par an, ce qui est très préoccupant. « Il faut que les gens vivent mais ça nous semble important de rappeler les conseils de photoprotection », indique à l’AFP Luc Sulimovic, président du SNDV. « Bien que presque tout le monde sache qu’une exposition excessive au soleil peut être néfaste, beaucoup trop peu de gens se protègent dans la pratique », dit-il. De plus, selon un sondage Ipsos pour ce syndicat publié dans « Le Parisien », 42 % des Français admettent ne jamais ou rarement s’appliquer de la crème solaire, et 57 % ne portent pas de chapeau ou de casquette.

Quand s’exposer au soleil pour minimiser le risque de cancers de la peau ?

En général, les spécialistes insistent qu’il faut à tout prix éviter le bronzage entre midi et 16 h, surtout chez les enfants de moins de 5 ans. La protection est obligatoire tous les jours. « La question importante, c’est la période de l’année, pas la météo. En juillet, il y a beaucoup d’UV. La crème solaire, ce n’est pas la laisser passer pour toute la journée au soleil », prévient Claire Sibon, dermatologue à Paris et membre du SNDV.

protection peau cancers crème solaire


Protection vestimentaire 

Le syndicat donne des conseils de base pour éviter le mélanome et la chimiothérapie. Effectivement, les docteurs expliquent que les cabines à UV ne préparent pas la peau au soleil. La meilleure protection n’est pas en effet la crème solaire mais la protection vestimentaire, le respect des heures d’absence d’exposition recommandées et le port de chapeau et de lunettes de soleil.

Effectivement, les experts précisent qu’on doit se protéger du soleil pas seulement quand on est en vacances ou à la plage. Les personnes travaillant à l’extérieur pendant les fortes chaleurs, ainsi que celles qui travaillent à une hauteur importante comme les alpinistes par exemple, doivent également penser aux crèmes solaires et aux couvre-chefs.

Dans un communiqué, le SNDV rappelle que même la couleur compte : le blanc laisse passer tous les UV, tandis que les habits sombres assurent une meilleure protection. Les parasols laissent tout de même passer 50 % des UV. Enfin, les dermatologues conseillent d’acheter des vêtements anti-UV.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué