Boire plus de café pourrait réduire le risque de cancer de la prostate

Auteur: Claire Xavier

Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes suivi par celui du poumon et du côlon. Environ 50 000 nouveaux cas sont enregistrés annuellement en France métropolitaine, dont la plupart concernent les seniors de plus de 65 ans. Pourtant, la mortalité connaît une diminution depuis les années 1990 grâce au dépistage précoce et les traitements améliorés. Selon une étude américaine publiée dans la revue Cancer, le régime méditerranéen freinerait la progression du cancer de la prostate (pour en savoir plus, veuillez cliquer sur le lien). Cependant, d’après une autre étude, le café pourrait également avoir des effets bénéfiques sur cette maladie, plus particulièrement, en réduire le risque.

Boire plus de café pourrait diminuer le risque de cancer de la prostate

cancer de la prostate réduire le risque consommation élevée de café étude scientifique


Boire son café du matin pourrait-il s’avérer un geste santé ? Compte tenu d’incroyables vertus du café sur la santé, cela ne sera pas du tout surprenant. Dans ce contexte, une étude suggère que la consommation élevée de café pourrait diminuer le risque de développement de cancer de la prostate. À titre d’information, d’autres recherches scientifiques l’ont également associée à un risque plus faible d’autres types de cancer comme celui du foie, de l’intestin et du sein. Les résultats de l’étude dont nous allons parler aujourd’hui ont paru dans le British Medical Journal.

Pour réaliser leurs travaux, les chercheurs ont analysé des bases de données de recherches et ont utilisé d’autres études effectuées en Amérique du Nord, en Europe et au Japon. Elles comptaient 1 081 586 hommes dont 57 732 ont développé un cancer de la prostate. En ce qui concerne la quantité de café consommé par jour, la consommation la plus élevée était de 2 à 9 tasses tandis que la moins basse variait d’aucune à 2 tasses.

cancer de la prostate boire du café réduire le risque nouvelle étude santé masculine


Une diminution du cancer de la prostate de 9% était constatée chez les personnes appartenant au groupe de consommation plus élevée, celle de 2 à 9 tasses par jour. En effet, chaque tasse de café quotidienne supplémentaire faisait baisser le risque de 1%. Cependant, les scientifiques soulignent que certains facteurs n’étaient pas pris en compte, ce qui pouvait donner de fausses informations à propos du risque. À cela s’ajoutent aussi le type de café consommé ainsi que les méthodes de préparation qui variaient selon les différentes recherches.

D’ailleurs, les auteurs de l’étude valident leurs découvertes en rappelant que le café a tendance à améliorer le métabolisme du glucose et profite de propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes. De plus, il régule le taux d’hormones sexuelles, ce qui peut affecter le développement et l’évolution de ce cancer.

Sources :

MedicalXpress

British Medical Journal

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué