Les facteurs de risque du cancer du poumon à travers 3 catégories

Auteur: Claire Xavier

Le cancer du poumon est le troisième type de cancer le plus fréquent et la première cause de mortalité par cancer. Il est donc indispensable de bien se renseigner sur les facteurs de risque. Aujourd’hui, on en fait le point en les divisant en trois catégories : facteurs modifiables, non modifiables et ceux dont les effets sont encore incertains ou non prouvés.

Facteurs de risque modifiables du cancer du poumon

cancer du poumon facteurs de risque modifiables trois catégories tabagisme et d'autres


  • Tabagisme actif

Principal facteur de risque de cette maladie, le tabagisme est responsable d’environ 80% des décès dus au cancer du poumon. Ce chiffre est probablement beaucoup plus élevé pour les cancers bronchiques à petites cellules particulièrement fréquents chez les fumeurs peu importe leur âge.

  • Tabagisme passif

L’exposition au tabagisme passif dans les lieux de vie peut, elle aussi, augmenter le risque de développer cette maladie maligne. En effet, le tabagisme passif est censé être à l’origine de plus de 7000 décès par cancer du poumon chaque année.

  • Exposition au radon

Le radon est la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs et augmente 20 fois le risque chez les fumeurs. L’exposition à ce gaz radioactif naturel est responsable de 10% des cas en Europe, soit environ 4000 cas par an.

  • Exposition à l’amiante

L’exposition à l’amiante est plus concrètement considérée comme un facteur de risque professionnel qui concerne environ 10 à 15% des cancers du poumon.

  • Exposition à d’autres agents cancérigènes dans le lieu de travail

D’autres agents cancérigènes présents dans certains lieux de travail peuvent accroître le risque de la maladie :

  • Uranium
  • Produits chimiques inhalés tels que : arsenic, béryllium, cadmium, silice, chlorure de vinyle, composés de nickel et de chrome, produits au charbon, gaz moutarde et éthers chlorométhyliques.
  • Fumée de diesel

Bien que l’industrie prend des mesures pour limiter cette exposition, les risques sont toujours présents.

  • Prise de certains compléments alimentaires

Deux vastes études ont révélé que les fumeurs qui prenaient des suppléments de bêta-carotène présentaient un risque accru de cancer du poumon. Ces résultats suggèrent donc que les fumeurs devraient éviter les compléments alimentaires susmentionnés.

  • De l’arsenic dans l’eau potable

Des recherches menées auprès des personnes habitant des régions d’Asie du Sud-Est et d’Amérique du Sud où l’eau potable contient de très hauts niveaux  d’arsenic, ont révélé un risque accru de cancer du poumon.

Facteurs de risque non modifiables

cancer du poumon facteurs de risque non modifiables et non prouvés par la science


Les facteurs de risque non modifiables sont ceux qu’on ne peut pas contrôler. Ils impliquent les phénomènes suivants :

  • Radiothérapie antérieure des poumons.
  • Pollution atmosphérique.
  • Antécédents personnels ou familiaux de cancer du poumon.

Facteurs à effets incertains ou non prouvés

Le rôle des facteurs suivants dans l’augmentation du risque de cancer du poumon reste encore incertain et non prouvé par des études scientifiques :

  • Fumer du cannabis.
  • Cigarettes électroniques.
  • Talc et poudre de talc.

Sources :

American Cancer Society (octobre 2019) : « Lung Cancer Risk Factors ».

Cancer Environnement (juillet 2021) : « Cancer du poumon ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué