Ménopause : une alimentation riche en soja peut diminuer les bouffées de chaleur

Auteur: Claire Xavier

Face à la ménopause, la majorité des femmes souffrent de symptômes vasomoteurs dont les sueurs nocturnes et les bouffées de chaleur. Des chercheurs américains de l’Université George Washington ont récemment découvert qu’un régime alimentaire particulier peut atténuer ces dernières. Selon leurs travaux publiés le 12 juillet 2021 dans le journal Menopause, une alimentation riche en soja peut diminuer les bouffées de chaleur de 84%.

Une alimentation riche en soja s’avère efficace contre les bouffées de chaleur

bouffées de chaleur diminuer éliminer régime alimentaire riche en soja étude


Les médicaments à base d’œstrogène étaient jusqu’ici le moyen le plus efficace de soulager les bouffées de chaleurs. Cependant, plusieurs études ont dévoilé qu’ils augmentent le risque de cancer du sein et peuvent entraîner d’autres problèmes graves de santé. Mais, modifier l’alimentation, pourrait-il changer la donne pour les femmes ménopausées ?

Selon les auteurs de l’étude américaine, le régime alimentaire à base de plantes et riche en soja peut significativement réduire les manifestations vasomotrices comme les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont testé le régime alimentaire susmentionné sur des femmes en ménopause qui ont souffert d’au moins deux ou plus crises de bouffées de chaleurs au cours de la journée. Les participantes étaient divisées en deux groupes. Pendant 12 semaines, le premier groupe a respecté une alimentation végétalienne dépourvue de graisses et enrichie d’une demi-tasse de soja cuit au quotidien tandis que le deuxième a poursuivi son régime habituel.

bouffées de chaleur diminuer fréquence gravité régime végétalienne sans graisses enrichi de soja nouvelle étude


Les chercheurs ont constaté une réduction du nombre des épisodes quotidiens de bouffées de chaleurs chez les femmes ayant mangé végétalien : de 5 crises par jour à une. En outre, environ 60% de ces femmes sont parvenues à se débarrasser complètement de leurs bouffées. Une amélioration au niveau de l’humeur et d’énergie a été également enregistrée. En revanche, aucun changement n’a été constaté dans le groupe de contrôle.

Mais à quoi sont dus ces résultats ? Les experts expliquent ces améliorations par les isoflavones que les bactéries intestinales transforment en équol. Ce dernier présente un composé non stéroïdien qui diminue la fréquence et la gravité des bouffées de chaleurs, affirment certaines études précédentes.

Référence :

Menopause (juillet 2021) : « The Women’s Study for the Alleviation of Vasomotor Symptoms (WAVS), a randomized, controlled trial of a plant-based diet and whole soybeans for postmenopausal women », Neal Barnard et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué