Quels sont les risques de la consommation de boissons énergisantes pour la santé ?

Auteur: Claire Xavier

Les boissons énergisantes font polémique et suscitent l’inquiétude en France depuis leur mise sur le marché en 2008. L’Anses les définit comme des « boissons qui se présentent comme possédant des propriétés stimulantes tant au niveau physique qu’intellectuel ». Elles contiennent des ingrédients nocifs, à savoir la caféine et la taurine et les mélanger avec de l’alcool est déconseillé. Dans ce contexte, l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers demande une consommation modérée et occasionnelle, ainsi qu’une plus grande clarté sur les étiquettes. L’agence a également fait le cap sur les risques pour la santé liés à ces breuvages. Focus !

Les boissons énergisantes et les risques de leur consommation pour la santé

boissons énergisantes risques pour la santé effets indésirables symptômes cardiovasculaires et neurologiques


En effet, l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers demande que les fabricants indiquent clairement sur les étiquettes de leurs boissons énergisantes que mélanger celles-ci avec de l’alcool est déconseillé et qu’elles ne sont pas adaptées à un effort physique. En outre, la société n’a pas cessé de surveiller les effets indésirables engendrés par ces breuvages depuis leur autorisation en 2018. Et les conséquences pour la santé inquiètent. Elles peuvent être d’origine cardiovasculaire ou neurologique et se manifestent par les symptômes suivants :

  • Sensation d’oppression
  • Douleurs au thorax
  • Tachycardie
  • Tension artérielle élevée
  • Rythme cardiaque perturbé
  • Irritabilité
  • Nervosité
  • Anxiété et voire hallucinations
  • Épilepsie

boissons énergisantes effets secondaires quels risques pour la santé


Pour limiter le risque de souffrir de l’un ou de plusieurs des troubles susmentionnés, l’Anses ne recommande pas de mélanger les boissons énergisantes à de l’alcool, une pratique fréquente, ainsi que de les éviter quand on fait une activité physique. Qui plus est, l’agence sanitaire conseille certains groupes à risque de bannir définitivement leur consommation. Il s’agit notamment des femmes enceintes et allaitantes, des individus souffrant de troubles cardiovasculaires et d’insuffisance rénale, des enfants et des ados, ainsi que des sujets atteints d’une sensibilité à la caféine.

De plus, les personnes consommant trop de boissons énergisantes courent un risque plus élevé de souffrir de diabète ou d’un accident cardiovasculaire en vue de la haute teneur en sucre et caféine de ces dernières.

Sources :

Anses

Association nationale de défense des consommateurs et usagers

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué