Arrêter de fumer améliore le bien-être mental et réduit l’anxiété

Auteur: Claire Xavier

Ce n’est pas un secret que lorsqu’on renonce au tabac, notre santé commence à s’améliorer. Les poumons se nettoient, on respire plus facilement, nos récepteurs de goût s’améliorent considérablement, nos os deviennent plus forts, on dort mieux et ce qui est plus important – on protège la santé de toute la famille. Oui, dire non au tabac présente plusieurs vertus pour l’organisme et l’environnement. Une nouvelle étude vient d’ailleurs d’annoncer que arrêter de fumer peut également améliorer le bien-être mental et réduire l’anxiété ainsi que la dépression. Focus !

Une nouvelle étude dénonce que arrêter de fumer favorise la santé mentale et réduit l’anxiété

arrêter de fumer amélioration santé mentale réduction dépression anxiété renoncer au tabac nouvelle étude britannique


Le tabagisme est en effet le facteur de risque principal de plusieurs maladies et de décès, qui peut être facilement évité. Il ne suffit que d’arrêter de fumer et de mener un mode de vie plus sain en privilégiant le sport et l’alimentation équilibrée. Mais pourquoi au juste les gens fument ? Alors, certains individus croient que les cigarettes aident à diminuer le stress et que leur absence peut aggraver les troubles liés au bien-être psychique.

Au contraire, des chercheurs britanniques ont observé que l’arrêt des cigarettes était lié à une amélioration de la santé mentale. Leur étude était publiée le 9 mars 2021 dans la revue Cochrane Library. Les scientifiques se sont intéressés concrètement à la manière dont la renonce au tabac affecte le bien-être mental des gens, en particulier l’impact sur les états suivants :

  • Anxiété
  • Dépression
  • Anxiété et dépression ensemble
  • Stress
  • Bien-être général
  • Problèmes liés à la santé psychique
  • Bien-être social, relations personnelles, isolation et solitude

arrêter de fumer renoncer au tabac améliorer santé mentale réduire dépression anxiété étude britannique


Les scientifiques ont analysé les données de 102 autres études impliquant plus de 169 500 personnes et portant notamment sur leur santé mentale. Ensuite, ils ont comparé les informations des individus qui ont cessé de fumer à celles des sujets qui ont continué. Enfin, les auteurs de l’étude ont constaté que ceux qui ont renoncé au tabac, ont également profité d’une réduction des symptômes d’anxiété, de dépression et d’un mélange de ces derniers.

En outre, une amélioration des signes de stress, du bien-être mental et des sentiments positifs a été observée chez les personnes qui ont décidé d’arrêter de fumer. Les chercheurs espèrent que ces résultats vont encourager les gens de renoncer au tabac et décourager les autres de commencer à fumer.

Découvrez l’étude ici

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué