Les aliments fermentés (kombucha, kimchi, yaourt) peuvent être nocifs pour votre santé

Auteur: Hélène Proux

Certains produits fermentés sont devenus très populaires grâce à leurs propriétés nutritionnelles et avantages pour la santé, tels que l’amélioration de la digestion, le renforcement de l’immunité et même la perte de poids. Certains des aliments fermentés les plus appréciés comprennent le kéfir maison, le kombucha, la choucroute, le tempeh, le natto, le miso, le kimchi et le pain au levain. Mais bien que ceux-ci puissent nous offrir de nombreux bienfaits pour l’organisme, la plupart des gens ne savent pas qu’ils ne fonctionnent pas pour tout le monde. Pour certaines personnes, ils peuvent causer des problèmes graves.

Les aliments fermentés provoquent des effets indésirables chez certaines personnes

aliments fermentés effets nocifs santé kimchi choucroute kéfir kombucha


Les aliments fermentés sont chargés de micro-organismes, tels que des bactéries vivantes et des levures (appelées probiotiques). Au cours du processus de fermentation, les probiotiques transforment les glucides (amidon et sucre) en alcool et/ou en acides. Ceux-ci agissent comme un conservateur naturel et confèrent aux nourritures fermentées leur goût distinctif.

Effectivement, de nombreux facteurs affectent la fermentation, y compris le type de probiotique, les principaux métabolites que ces microbes produisent (comme l’acide lactique ou certains acides aminés) et les aliments en cours de fermentation. Par exemple, le yogourt probiotique est produit par la fermentation du lait, le plus souvent avec des bactéries lactiques et de l’acide lactique.

Les produits alimentaires fermentés contiennent de grandes quantités de probiotiques qui sont généralement considérés comme sûrs pour la majorité des gens. En fait, il a été démontré que les probiotiques ont une activité antioxydante, antimicrobienne, antifongique, anti-inflammatoire, antidiabétique et anti-athéroscléreuse. Pourtant, certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires après les avoir consommés.

1. Ballonnements

La réaction la plus courante aux aliments fermentés est une augmentation temporaire des gaz dans l’estomac et les intestins. Ceci est le résultat de l’élimination des pathogènes nocifs comme Salmonella et E. Coli par les probiotiques. Bien que les ballonnements semblent être un bon signe, une partie des gens peuvent ressentir des ballonnements douloureux.

En outre, boire trop de kombucha peut également entraîner un apport excessif en sucre et en calories, ce qui peut causer des gonflements du ventre.

aliments fermentés kéfir maison effets négatifs santé


2. Maux de tête et migraines

Les aliments fermentés riches en probiotiques, y compris le yogourt, la choucroute et le kimchi, contiennent naturellement des amines biogènes produites pendant la fermentation comme l’histamine et la tyramine. Étant donné que les amines stimulent le système nerveux central, elles peuvent augmenter ou diminuer le flux sanguin, ce qui peut déclencher des maux de tête et des migraines.

3. Intolérance à l’histamine

De fait, l’histamine est en abondance dans les aliments fermentés. Pour la plupart des gens, les enzymes spécifiques du corps le digèrent naturellement. Cependant, certaines personnes ne produisent pas suffisamment de ces enzymes. Cela signifie que l’histamine ne sera pas digérée et sera plutôt absorbée dans la circulation sanguine. Cela peut provoquer une gamme de symptômes d’intolérance à l’histamine : démangeaisons, maux de tête, migraines, écoulement nasal (rhinite), rougeur des yeux, fatigue, urticaire, diarrhée, nausées et vomissements.

Toutefois, l’intolérance à l’histamine peut également entraîner des symptômes plus graves, notamment l’asthme, une pression artérielle basse, une fréquence cardiaque irrégulière, un collapsus circulatoire, des changements psychologiques soudains (tels que l’anxiété, l’agressivité, des étourdissements et un manque de concentration) et des troubles du sommeil.

4. Infections bactériennes dans les intestins

Bien que la plupart des aliments fermentés soient sûrs, il est toujours possible qu’ils soient contaminés par des bactéries comme l’Escherichia coli, le Staphylococcus aureus et les entérotoxines staphylococciques, pouvant causer des maladies. Dans la plupart des cas, les probiotiques présents dans les produits laitiers fermentés tels que le fromage, le yogourt et le babeurre peuvent empêcher efficacement la croissance de ces bactéries, mais dans certains cas, les probiotiques échouent et les bactéries peuvent en fait sécréter des toxines dangereuses.

préparation kimchi aliments fermentés effets nocifs santé humaine

5. Inflammations

Dans de rares cas, les probiotiques peuvent provoquer une inflammation, en particulier chez les personnes dont l’immunité est compromise. Il s’agit notamment de l’abcès hépatique, la pneumonie, la septicémie et l’endocardite.

6. Résistance aux antibiotiques

Les bactéries probiotiques peuvent porter des gènes provoquant une résistance aux antibiotiques comme l’érythromycine et la tétracycline qui sont utilisés pour traiter les infections respiratoires et certaines maladies sexuellement transmissibles.

Une étude malaisienne récente a montré que les bactéries probiotiques Lactobacilli présentes dans le kéfir sont résistantes à de nombreux antibiotiques, notamment l’ampicilline, la pénicilline et la tétracycline. Ceux-ci sont utilisés pour traiter des maladies humaines graves, notamment les infections de la vessie, la pneumonie, la gonorrhée et la méningite.

*Source : medicalxpress.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué