6 aliments à éviter en cas d’arthrose pour soulager la douleur

Auteur: Hélène Proux

L’arthrose est une condition inflammatoire dans laquelle le cartilage des articulations s’use et se décompose. Cela peut effectivement provoquer de graves douleurs articulaires et un gonflement. Dans ce contexte, manger des aliments qui contribuent à l’inflammation dans le corps peut aggraver ses symptômes. Limiter la consommation de certains produits alimentaires pourrait vous aider à prévenir les poussées de la maladie. Nous faisons le point sur les aliments à éviter.

Liste des aliments à éviter lorsque vous souffrez d’arthrose

réduite inflammation douleur arthrose aliments éviter


Le traitement typique de l’arthrose implique des médicaments anti-douleur. Il n’y a pas de régime unique à suivre. Cependant, la recherche suggère d’inclure des aliments anti-inflammatoires dans votre alimentation et de limiter les aliments susceptibles de déclencher des douleurs articulaires.

1. Sucre

Les nourritures riches en sucre, telles que les gâteaux, les biscuits et les produits de boulangerie, peuvent modifier la réponse immunitaire de votre corps aux maladies, selon une étude. Cette réaction peut aggraver l’inflammation et rendre vos articulations tendues encore plus faibles. Les substituts naturels du sucre raffiné, comme le sirop d’érable pur et le miel, peuvent apaiser votre gourmandise sans contribuer aux symptômes de l’arthrose.

2. Sel

Votre corps a besoin de sodium pour fonctionner. Toutefois, en manger trop entraîne une réaction inflammatoire et amène vos cellules à retenir de l’eau et à gonfler. Cela peut contribuer à des lésions articulaires. Pour réduire la quantité de sodium, essayez de remplacer le sel par d’autres épices qui rehaussent la saveur de la nourriture, comme le zeste de citron ou le poivre noir par exemple.

3. Aliments frits

Les spécialistes de l’arthrose soulignent que les gourmandises riches en graisses saturées, comme les frites et les beignets, sont certainement parmi les aliments à éviter, car ils peuvent augmenter l’inflammation dans le corps et aggraver la douleur arthrosique. Cela s’explique par le fait que les huiles utilisées pour faire frire les produits alimentaires créent une réaction chimique dans votre organisme et peuvent augmenter votre cholestérol. Tenez-vous donc aux aliments cuits sans aucun additif d’huile. Lorsque vous devez utiliser de la graisse pour cuisiner, optez plutôt pour une petite quantité d’huile d’olive, d’huile d’avocat ou d’huile de noix de coco.

éviter aliments frits douleur gonflement arthrose


4. Farine blanche

Les produits à base de blé raffiné, comme le pain blanc, stimulent la réponse inflammatoire de votre corps. C’est pourquoi la consommation de beaucoup de pâtes raffinées, de céréales et de produits céréaliers peut faire exploser votre douleur arthrosique. Pour éviter cela, choisissez des grains entiers dans la mesure du possible. Évitez les produits de boulangerie fortement transformés. Attention : les grains entiers et les additifs de levure contenant du gluten peuvent également affecter la douleur dans les articulations.

5. Acides gras oméga-6

Selon les recherches, vous devez limiter votre consommation d’aliments contenant des acides gras oméga-6, tels que les jaunes d’œufs et la viande rouge. Les graisses saturées dedans peuvent augmenter les niveaux d’inflammation dans le corps, ce qui aggrave la douleur arthrosique. Il est recommandé de manger plutôt des aliments riches en oméga-3, comme le saumon, les noix et le soja pour vous fournir les protéines dont vous avez besoin sans alourdir vos symptômes d’arthrose.

éviter aliments maladie arthrose produits laitiers

6. Produits laitiers

Certains scientifiques pensent que les produits laitiers peuvent provoquer une inflammation chez une partie des personnes. Comme preuve de cette affirmation, une étude a révélé que les gens atteints d’arthrose qui s’abstenaient des laits animaux et d’autres déclencheurs inflammatoires avaient constaté une amélioration significative de leurs symptômes. Voilà pourquoi, il ne serait pas nocif d’essayer de remplacer les produits laitiers par une alternative saine comme le lait d’amande, le lait de lin, pour voir comment votre corps réagit. Assurez-vous toutefois d’éviter la carraghénine présente dans ces laits. C’est un additif dérivé d’algues qui peut provoquer des symptômes gastro-intestinaux et affaiblir la perméabilité intestinale.

*Source : healthline.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué