Quelle consommation de granulés pour 100 m² ? Comment économiser de l’énergie cet hiver ? Faisons le calcul ensemble !

Auteur: Paul Mano

La chaudière à granulés est un système de chauffage qui fonctionne de la même manière qu’une chaudière gaz, fioul ou bois. C’est la combustion des granulés de bois, appelés aussi pellets – qui crée de la chaleur délivrée via votre circuit de chauffage central. Ce système a comme principal avantage de réduire de 30% vos factures de chauffage. De plus, comme elle utilise une énergie renouvelable, le bois, la chaudière à granulés est très écologique. Tentons d’approfondir le thème en étudiant la consommation de granulés pour 100 m² et pour un hiver entier. Ainsi, vous pourrez comparer avec les autres systèmes de chauffage et évaluer sa rentabilité. C’est parti !

Quelle consommation de granulés pour 100 m² ? Est-ce une bonne alternative pour se chauffer cet hiver ?

consommation de pellets pour 100 m²


Quelle est la consommation de granulés de bois en hiver pour un logement de 100 m² ? Est-ce rentable en comparaison des autres énergies sur le marché ? Si vous cherchez des réponses à ces questions, vous êtes au bon endroit. Suivez le guide !

Quelle est la consommation de pellets pour un hiver ?

Pour chauffer ses utilisateurs durant tout un hiver, une chaudière à granulés peut avoir besoin de 2 à 5 tonnes de pellets en moyenne. Sa consommation peut cependant varier en fonction de la superficie du logement et son isolation. Il est difficile de connaître la quantité exacte de pellets nécessaire pour chauffer une habitation en hiver.

Pour une petite maison (voir plus bas), la quantité de granulés nécessaires pour un hiver peut être de 2 tonnes. En revanche, pour une grande maison, sa consommation peut être plus élevée. Ceci dit, la consommation de pellets d’une chaudière dépend aussi des besoins de ses utilisateurs. Ainsi, elle peut se révéler plus importante si les occupants d’une maison préfèrent rester en tenue estivale chez eux durant la période hivernale.

De plus, une chaudière moins récente consomme évidemment plus d’énergie qu’un modèle de dernière génération. Enfin, si l’âge de l’appareil a son importance, sa puissance peut également impacter sa consommation. En effet, certains appareils ne consomment que 0,28 kg de granulés par heure contre plus de 2,5 kg de pellets par heure pour d’autres. Faites le bon choix !

Quelle est la consommation de pellets pour un hiver


Quelle consommation de granulés pour 100 m² ?

Tout d’abord, sachez que pour déterminer la quantité nécessaire de granulés de bois, plusieurs facteurs sont à prendre en compte, tels que :

  • La surface du logement
  • Son emplacement
  • Sa qualité d’isolation
  • Le nombre de personnes composant le foyer

En règle générale, la quantité de pellets pour une chaudière à granulés est estimée entre 2 et 3 tonnes par an. Pour faire simple, cela correspond à environ 2 et 3 kilos de granulés par jours. Toutefois, en hiver, la consommation d’une chaudière à granulés est bien entendu plus élevée qu’en été. Vous l’aurez compris, la consommation de votre chaudière ne dépend pas uniquement de la surface de votre logement. Voici quelques exemples de consommation pour vous donner un ordre d’idées :

  • Dans une maison de 70 m² : environ 1,5 tonne de granulés
  • Dans une maison de 100 m² : environ 2 tonnes de granulés par an
  • Pour une maison de 200 m² : environ 4 tonnes de granulés par an

Quelle consommation de granulés pour 100 m²

Est-ce rentable de mettre un poêle à granulés ?

Les besoins en chauffage ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Ainsi, avant d’acheter son poêle à granulés, il est préférable de choisir la meilleure option possible en fonction de vos besoins. Nous vous conseillons, pour limiter votre consommation de pellets, de faire une place au poêle à pellets dans la pièce la plus centrale de votre habitation. Ainsi, la chaleur se diffusera de façon optimale. De plus, vous avez la possibilité de propager la chaleur dans plusieurs pièces de la maison, en plus de la pièce de vie. Pour cela, il vous faudra un poêle à pellets canalisables doté d’un ventilateur supplémentaire. De même, pensez au pilotage à distance et à la programmation. Ce sont de bonnes options quand vous vous absentez de votre logement.

En conclusion, se chauffer avec un poêle à granulés est rapidement rentable du fait du coût modique des sacs de granulés. En effet, en comparaison avec le gaz, l’électricité, le fioul ou le bois, il s’agit de la source d’énergie thermique la moins onéreuse. Regardons ensemble le prix moyen de ces différentes énergies :

  • Pour 1 L de fioul = 0,65 €
  • 1 m³ de gaz = 0,82 €
  • 1 Kg de pellets = 0,27 €

Par conséquent, le calcul est assez simple en termes de consommation pour 1 kWh  : 0,22 Kg de pellets = 0,1 L de fioul = 0,088 m³ de gaz. Ainsi, en prenant une dépense de 10 000 kWh par an, on obtient :

  •  En pellets : 10 000 x 0,22 = 2200 Kg de pellets

2200 x 0,27 = 594  soit une dépense de 594 € par an.

  • En fioul :  10 000 x 0,1 = 1000 L de fioul

1000 x 0,65 = 650  soit 650 € par an de frais.

  • En gaz : 10 000 x 0,088 = 880 m³ de gaz

880 x 0,82 = 721,6  soit une dépense de 721,6 € par an

Les jeux sont faits, non ? En plus, saviez-vous qu’il est aussi possible de fabriquer vous-même vos granulés de bois? Si vous voulez vous lancer, nous sommes avec vous ! Ça vous dit ?

peut on mettre un poêle à granulés chez soi 2022

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué