Comment lutter contre la calvitie chez la femme ?

Auteur: Marionne Dyon

Bien que la perte de cheveux soit un événement normal tant chez l’homme que chez la femme, une aggravation des symptômes peut devenir une source majeure d’inquiétude et de complexes. Statistiquement, la calvitie touche plus souvent les hommes (en France, presque 2 hommes sur 3). Mais certains facteurs comme le stress, l’anxiété, la génétique, les problèmes de thyroïde et la grossesse peuvent occasionner une chute capillaire même chez les dames. Selon le type de la pathologie, la cause qui en est à l’origine et sa gravité, des mesures adéquates doivent être prises le plus rapidement possible. Voici quelques points clés à connaître pour savoir comment lutter contre la calvitie chez la femme.

Types de calvitie chez la femme, manifestation et causes

traitement calvitie femme types de calvitie causes manifestations

Chez la femme, la perte capillaire saisonnière est normale. Grâce aux soins appropriés, le phénomène est compensé par la pousse de nouveaux cheveux. Ce qui est inquiétant, c’est de perdre beaucoup de cheveux quotidiennement et de constater que l’épaisseur de la chevelure diminue de manière très visible. C’est ce qu’on appelle une alopécie (du terme grec « alopex » désignant une perte partielle ou totale des cheveux).

Alopécie diffuse : ce type de calvitie se manifeste par une chute excessive et importante des cheveux qui concerne l’ensemble du cuir chevelu. C’est le type d’alopécie le plus courant chez les femmes. Il peut être chronique ou aigu. Les symptômes peuvent apparaître plusieurs mois après la cause initiale ce qui rend le diagnostic difficile. Généralement, l’alopécie diffuse aiguë témoigne de troubles de l’organisme. Des causes fréquentes peuvent être : stress, chimio ou radiothérapie, infection quelconque, accouchement etc. La forme chronique est souvent due à un problème endocrinien.

alopécie chute de cheveux importante causes stress accouchement

Alopécie androgénétique ou commune : c’est la forme la plus courante de chute de cheveux chez les hommes, mais elle touche aussi fortement les femmes. Cette pathologie est causée par un déséquilibre hormonal héréditaire et génère des zones chauves sur le dessus du crâne.

Alopécie areata ou circonscrite : il s’agit d’un type de chute de cheveux localisé dont l’origine est une maladie auto-immunе. Même si la cause n’est pas connue avec précision, on estime que certains facteurs psychologiques, et notamment le stress, ont un rôle crucial. Cette forme d’alopécie se manifeste par l’apparition de plaques chauves sur le cuir chevelu.

Alopécie cicatricielle : c’est le type d’alopécie le plus rare et spécifique. Les follicules pileux sont complètement endommagés, donc les cheveux n’ont pas de chance de repousser. La cause pourrait être due à une infection, une brûlure, une trichotillomanie. Le seul traitement est la greffe de cheveux.

Traitement de la calvitie chez la femme

traitement calvitie féminine consultation spécialiste

La calvitie chez la femme a des causes diverses et se manifeste différemment. En fonction du type, la pathologie peut avoir une sévérité plus ou moins importante. Le traitement contre la chute de cheveux doit être choisi en prenant compte du type de calvitie et des dommages qu’il occasionne.

1. S’il s’agit d’une chute de cheveux saisonnière, aucun traitement spécifique n’est nécessaire. Envisagez de :

  • adopter une alimentation saine ;
  • masser quotidiennement le cuir chevelu ;
  • couper les pointes fourchues ;
  • éviter le stress ;
  • faire couper vos cheveux courts

2. En cas d’une chute de cheveux trop importante, il est primordial de consulter un spécialiste qui pourra identifier les causes et proposer le traitement approprié à votre condition. S’il s’agit d’une alopécie dont la cause est hormonale ou carentielle, votre traitement doit commencer par les médicaments qui vous ont été prescrits après l’examen.

greffe de cheveux femme chirurgies capillaire douce micro cicatrices

3. Par contre, si les symptômes s’aggravent et la perte de cheveux continue à progresser, il ne vous reste qu’une solution, heureusement, la plus efficace – l’implant capillaire. La greffe de cheveux conjuguée au féminin est effectivement le seul traitement permanent pour lutter contre la calvitie des femmes. Il s’agit d’une procédure chirurgicale qui consiste en l’extraction et l’implantation des follicules pileux. La méthode permet d’extraire de petits groupes de poils d’une zone donneuse et de les réimplanter sur les zones sans cheveux. C’est la technique FUE (Follicular Unit Extraction) dont il est question. Elle est très douce, n’engendre que des micro-cicatrices quasiment invisibles à l’œil nu et permet de reprendre rapidement ses activités quotidiennes.

Perte de cheveux chez la femme : les causes les plus courantes

perte de cheveux femme causes courantes

La perte de cheveux chez la femme peut être due à différents facteurs tels que :

  • Changements hormonaux : ceux-ci sont parmi les causes les plus fréquentes. Ils sont généralement liés à la grossesse, à la ménopause et à des troubles endocriniens.
  • Carences alimentaires et manque de vitamines et minéraux nécessaires à la santé capillaire.
  • Stress : ennemi numéro 1 de la santé physique et mentale, le stress nuit gravement aux cheveux et est une autre cause de l’alopécie.
  • Traitements médicaux : la chimio et la radiothérapie ainsi que la prise de certains médicaments peuvent occasionner une perte de cheveux temporaire.
  • Certaines maladies cutanées : le psoriasis, certaines infections et cicatrices peuvent causer des pertes capillaires ou même une absence de repousse.



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué