Comment se manifeste la maladie mal de pierre et quelle est la meilleure prévention pour l’éviter ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

La sédentarité qui est un fléau pour les contemporains est à l’origine de beaucoup de malaises. Au contraire, la marche et les activités physiques favorisent la circulation du sang et aident à éviter la prise de poids ainsi que les problèmes cardiaques. Est-ce que leur bienfaisance fonctionne pour la chasse des calculs rénaux et qu’est-ce que la maladie mal de pierre ? Nous avons répondu à ces questions et à bien d’autres dans l’article ci-dessous.

La maladie mal de pierre est un malaise rénal temporaire

maladie mal de pierre supporter douleur temporaire passer quelques jours


Les douleurs dans le dos ou sur les côtés ne sont pas toujours un signe de la maladie mal de pierre. Si pendant le week-end, vous avez subi une surcharge physique, soit en pédalant intensivement pendant 30 minutes et plus, soit en pratiquant la marche rapide, soit en jardinant en cette période d’automne, il est possible que vous ressentiez un malaise dans la zone rénale.  Les bienfaits du jardinage sont indubitables, mais il ne faut pas exagérer. Nul besoin de paniquer et de se précipiter vers un cabinet médical. De plus que cela est temporaire et peut terminer dans deux jours, si vous pouvez supporter la douleur. Alors, puisque le mal lombaire et le mal de pierre maladie rénale peuvent être confondus, vous devez vous observer. Le sang dans l’urine, la douleur déchirante accompagnante et les nausées/vomissements sont des symptômes de calculs rénaux. La plupart de ces formations ont à peu près la taille d’un pois chiche, mais elles peuvent être aussi petites qu’un grain de sable et aussi grosses qu’une balle de golf. Les petits calculs peuvent traverser les voies urinaires facilement et indolorement, mais vous pourriez avoir besoin d’une intervention chirurgicale pour les plus gros.

Qu’est-ce qu’un calcul rénal et à quelle fréquence apparaît-il ?

maladie mal de pierre rein masse solide cristal forme irrégulière


Une pierre dans le rein est une masse solide ou un cristal de forme irrégulière. À cause de la petite taille des calculs rénaux, on ne réalise même pas que ça existe. Lorsqu’une maladie mal de pierre se manifeste et pour accélérer la sortie d’un ou des calculs, il faut boire de grandes quantités d’eau. Environ trois semaines peuvent passer jusqu’au résultat final. Et rassurez-vous, cela ne signifie pas que pendant cette période, vous vous tordrez de douleur.

Le pire scénario est si un gros calcul rénal se coince dans l’uretère (le tube qui draine l’urine de votre rein vers votre vessie). Il en résulte des saignements et un blocage de l’urine qui pour sa part, retenue dans la vessie, peut causer une infection due aux E.coli. Dans ce cas, une intervention chirurgicale s’impose presto.

Les chercheurs ont conclu qu’environ une personne sur dix aura un calcul rénal au cours de sa vie. C’est un fait beaucoup moins fréquent chez les enfants que chez les adultes.

Quels sont les facteurs de risque pour le mal de pierre maladie rénale ?

maladie mal de pierre boire suffisamment eau liquides éviter aliments riches phosphate

  • Vous ne buvez pas suffisamment de liquides (eau, thé)
  • Vous mangez régulièrement des aliments qui contiennent du phosphate (viande, poisson, haricots et d’autres riches en protéines).
  • Vous êtes génétiquement susceptible.
  • Vous avez un blocage des voies urinaires à la naissance.

Certaines conditions médicales peuvent également augmenter votre risque de développer des calculs. En effet, ils peuvent augmenter ou diminuer les niveaux des substances qui composent un calcul rénal. Ces conditions peuvent inclure :

  • Hypercalciurie (taux élevés de calcium dans vos urines).
  • Hypertension artérielle
  • Diabète
  • Obésité
  • Ostéoporose
  • Goutte et mucoviscidose
  • Kystes rénaux.
  • Maladie parathyroïdienne.
  • Maladie inflammatoire de l’intestin et diarrhée chronique.
  • Certaines interventions chirurgicales, y compris la chirurgie de perte de poids ou d’autres chirurgies de l’estomac ou de l’intestin

Si vous prenez certains médicaments comme les diurétiques par exemple, ils peuvent augmenter votre risque de développer une maladie mal de pierre.

Combien de temps faut-il pour qu’un calcul rénal se forme ?

mal de pierres maladie rénale diagnostiquer examens imagerie test sanguin

Vous pouvez avoir des calculs rénaux pendant des années sans être au courant. Tant qu’ils ne bougent pas, vous ne sentirez rien. Il y a des cas où une pierre peut se former plus rapidement, en quelques mois. Peut-on diagnostiquer la maladie mal de pierre ? Oui, bien sûr, si vous y avez une pensée.

En premier lieu, votre médecin généraliste peut vous orienter à faire faire des examens d’imagerie : une radiographie, un tomodensitogramme et une échographie aideront à estimer la taille, la forme, l’emplacement et le nombre de vos calculs rénaux. Ces tests sont nécessaires pour préciser le traitement dont vous avez besoin.

En deuxième lieu, un test sanguin révélera le bon fonctionnement de vos reins en vérifiant s’il y a une infection et recherchera des problèmes biochimiques pouvant entraîner des calculs rénaux.

En troisième lieu, un test d’urine détectera des signes d’infection et examinera les niveaux des substances qui forment les calculs rénaux.

Quel est le traitement efficace de la maladie mal de pierre ?

mal de pierres maladie rénale traitement évacuer calculs rénaux facilement

Une fois diagnostiqué, votre médecin décidera si vous avez besoin d’un traitement. Certains petits calculs rénaux peuvent quitter votre système lorsque vous urinez. D’autres sont minuscules comme des graines de sable et lors de leur évacuation, vous ne ressentez rien de particulier qu’une légère irritation. Les médicaments conventionnels sont prescrits pour diminuer la douleur, pour gérer les nausées/vomissements et pour faire détendre votre uretère pour que les calculs passent vite et facilement.

Le temps qu’il vous faut pour évacuer un calcul rénal dépend de sa taille et cela peut durer d’une à trois semaines. Une fois que la pierre atteint la vessie, elle passe le trajet généralement en quelques jours, mais cela peut prendre plus de temps, en particulier chez un homme plus âgé avec une grosse prostate.

Existe-t-il des aliments ou des boissons qui aident à traiter les calculs rénaux ? Existe-t-il des remèdes maison ?

maladie des calculs rénaux vinaigre cidre jus citron café facilitent préviennent

Selon l’expertise des concernés, trois liquides aident à lutter contre les calculs rénaux, mais est-ce vrai ?

Bien que le jus de canneberge puisse aider à prévenir les infections des voies urinaires, il ne marche pas avec les calculs rénaux.

Le vinaigre de cidre de pomme est un acide aux bienfaits qui peuvent lutter contre les pierres dans les reins, mais cela n’aide pas toujours.

Le jus de citron est riche en citrate, ce qui peut aider à prévenir la formation de calculs rénaux. Les citrates se trouvent dans plusieurs agrumes, notamment les citrons, les limes, les oranges et les melons.

Des études montrent que le café peut diminuer votre risque de développer des calculs rénaux.

Évitez les sodas et autres boissons additionnées de sucre ou de sirop de fructose.

Et surtout, buvez beaucoup d’eau.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué