Les vaccins ARNm pourraient procurer une immunité de longue durée

Auteur: Claire Xavier

En pleine campagne vaccinale visant à limiter la propagation du SARS-CoV-2, voire éradiquer le virus, on se demande très souvent combien de temps dure l’immunité induite par les vaccins contre le Covid-19 ? Bien qu’il demeure à l’heure impossible à répondre à cette question avec 100% de certitude, une étude récente suggère que certains remèdes déclenchent une réponse immunitaire pouvant durer plusieurs années. Il s’agit notamment des vaccins ARNm : Pfizer/BioNTech et Moderna. Les travaux ont été publiés le 28 juin 2021 dans la revue Nature.

Combien de temps dure l’immunité induite par les vaccins ARNm ?

vaccins ARNm PfizerBioNTech Moderna tests immunité forte persistante nouvelle étude américaine


Face à l’incertitude générée notamment par l’émergence de nouvelles souches, des experts ont considéré un besoin éventuel de rappels de vaccins. Il en ressort pourtant qu’une étude récente met cette mesure en question. Ses auteurs se sont intéressés aux analyses du centre germinatif. Ce dernier présente une structure spécialisée qui se développe dans les ganglions lymphatiques pendant une infection ou une vaccination. Il s’agit en effet de l’endroit où les lymphocytes B sont entraînées.

Le centre germinatif se forme à de divers endroits en fonction du phénomène en cause. À titre d’exemple, si l’immunité est induite par une contamination, cette structure s’accumule dans les poumons. En revanche, si c’est un vaccin qui forme l’immunité, le centre germinatif se forme dans les ganglions lymphatiques des aisselles.

vaccins ARNm PfizerBioNTech Moderna tests immunité forte persistante nouvelle étude


Pour les besoins de leur étude, les scientifiques ont travaillé avec 41 personnes qui ont reçu les deux doses du sérum de Pfizer/BioNTech. Des échantillons de ganglions lymphatiques ont été prélevés de 14 des participants à 3, 4, 5, 7 et 15 semaines suivant l’administration de la première dose. Les résultats ont démontré que quatre mois plus tard, le centre germinatif reste bien actif et que le nombre des cellules reconnaissant le SARS-CoV-2 n’a pas baissé.

« Ces découvertes sont la preuve d’une réponse immunitaire vraiment robuste », a déclaré Rachel M. Presti, l’une des auteurs de l’étude. « Votre système immunitaire utilise les centres germinaux pour perfectionner les anticorps pour qu’ils puissent se lier et durer aussi longtemps que possible. », a-t-elle ajouté.

Les chercheurs concluent que les vaccins ARNm induisent une réponse persistante des cellules B du centre germinal permettant ainsi la génération d’une immunité humorale robuste.

Référence :

Nature (juin 2021) : « SARS-CoV-2 mRNA vaccines induce persistent human germinal centre responses », Ali H. Ellebedy et coll.

Science Daily (juin 2021) : « COVID-19 vaccine generates immune structures critical for lasting immunity ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué