Une étude montre que l’efficacité du vaccin Pfizer diminue après six mois

Auteur: Claire Xavier

Depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19, plusieurs entreprises pharmaceutiques se sont mises à développer un vaccin efficace et inoffensif le plus vite possible. Certains essais cliniques ont démontré une grande efficacité, tandis que d’autres ont échoué. Parmi les champions figurait notamment COMIRNATY®, le vaccin de Pfizer/BioNTech offrant une efficacité de 95%. Mais, une étude a récemment dévoilé que cette efficacité diminue dans les six mois suivant la deuxième dose, explique Reuters.

L’efficacité du vaccin Pfizer/BioNTech diminue après 6 mois

vaccin Pfizer BioNTech protection Covid-19 réduction de l'efficacité après six mois nouvelle étude


Selon des données publiées lundi, l’efficacité du vaccin Pfizer/BioNTech dans la prévention de l’infection par SARS-CoV-2 passe de 88% à 47% dans les six mois suivant l’administration de la deuxième dose. Une information que les autorités sanitaires américaines prennent en compte avant de décider de la nécessité d’une troisième dose.

Plus particulièrement, l’analyse a montré que l’efficacité du vaccin Pfizer dans la prévention des hospitalisations et des décès est restée élevée (90%) pendant au moins six mois, même contre le variant Delta hautement contagieux. D’après les chercheurs, les données suggèrent que cette baisse est due à une efficacité décroissante plutôt qu’à des souches plus contagieuses.

Pour arriver à ces constats, des chercheurs de Pfizer ont travaillé en collaboration avec des collègues des centres médicaux Kaiser Permanente Southern California. Les scientifiques ont étudié les dossiers médicaux électroniques d’environ 3,4 millions de personnes membres de Kaiser Permanente pendant la période entre décembre 2020 et août 2021.

vaccin Pfizer BioNTech protection Covid-19 diminution de l'efficacité après six mois nouvelle étude


« Notre analyse spécifique montre nettement que le vaccin de Pfizer/BioNTech est efficace contre toutes les variantes actuelles, y compris la souche Delta. », a déclaré Luis Jodar, vice-président et directeur médical des vaccins au sein de Pfizer.

L’efficacité du vaccin contre la variante Delta était de 93% après le premier mois pour faire tomber à 53% dans les quatre mois suivants. Pour ce qui est des autres souches du coronavirus, l’efficacité est passée de 97% à 67%.

« Pour nous, cela suggère que Delta ne soit pas un variant qui échappe complètement à la protection induite par le vaccin. Si c’était le cas, on n’aurait probablement pas constaté une protection élevée après la vaccination, car celle-ci ne fonctionnerait pas. », a expliqué Sara Tartof de Kaiser Permanente Southern California et auteure principale de l’étude.

Référence :

Reuters (octobre 2021) : « Pfizer/BioNTech COVID-19 vaccine effectiveness drops after 6 months, study shows », Manas Mishra.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué