Un traitement Covid-19 prometteur qui réduit le risque de décès

Auteur: Claire Xavier

Un an et demi après le déclenchement de la pandémie de coronavirus, on ne dispose pas encore d’un traitement Covid-19 sûr et efficace. Mais les résultats d’une nouvelle étude publiée hier, le 6 juillet 2021 dans la revue JAMA, pourraient changer la donne. Portant sur près de 11 000 patients hospitalisés du Covid-19, cette recherche a dévoilé qu’un groupe de médicaments anti-inflammatoires, dont le tocilizumab, diminue le risque de décès chez ces personnes. Explication.

Traitement Covid : le tocilizumab s’avère-t-il efficace ?

traitement Covid pandémie de coronavirus groupe de médicaments sarilumab tocilizumab corticoïdes réduire risque de décès étude


En s’appuyant sur ces résultats, l’Organisation mondiale de la Santé a recommandé hier l’usage de cette classe de médicaments, en même temps que des corticoïdes, chez les personnes atteintes d’une forme grave du virus, a annoncé Le Parisien. Administré par intraveineuse, le tocilizumab avait démontré des résultats mitigés au cours de différents essais cliniques de moins grande ampleur. Pour ce qui est de l’étude actuelle, elle renferme les résultats de 27 essais cliniques provenant de 28 pays et elle est la première à porter sur un si grand nombre de patients.

D’après Manu Shankar-Hari, professeur au King’s College London et auteur principal de l’étude, « il s’agit d’un élément de preuve définitif ». L’analyse des chercheurs concernait deux anticorps monoclonaux utilisés généralement pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde : sarilumab et tocilizumab. « On les appelle des antagonistes de l’interleukine 6, car ils bloquent le récepteur de cette protéine », explique Le Parisien.

L’interleukine 6 participe au processus de surréaction immunitaire parfois engendré par le SARS-CoV-2, ce qui provoque une hyper-inflammation responsable notamment des formes les plus graves du virus.

traitement Covid pandémie de coronavirus classe de médicaments sarilumab tocilizumab corticoïdes réduire risque de décès étude


Les auteurs de l’étude ont constaté que l’administration de sarilumab ou tocilizumab en combinaison avec des corticoïdes a diminué le risque de décès de 17% chez les patients hospitalisés par rapport à l’utilisation seule de corticoïdes. Ces derniers possèdent également des propriétés anti-inflammatoires et ont été le premier traitement Covid-19 à réduire la mortalité due au nouveau coronavirus.

Au total, 10 930 patients ont participé à l’étude dont 6449 ont reçu le traitement Covid susmentionné tandis que les 4481 restants ont reçu soit des soins habituels soit du placebo. Le groupe ayant reçu le traitement a profité d’une réduction du risque de décès de 22% au bout de 28 jours, contre 25% pour les autres patients. Ce risque est tombé à 21% chez les malades qui ont reçu simultanément le traitement et les corticoïdes. Le risque d’avoir besoin d’un respirateur artificiel avait également diminué.

Sources :

Le Parisien (juillet 2021) : « Covid-19 : l’OMS recommande le tocilizumab après les bons résultats d’une vaste étude ».

JAMA (juillet 2021) : « Association Between Administration of IL-6 Antagonists and Mortality Among Patients Hospitalized for COVID-19 », Manu Shankar-Hari et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué