Tesla Model S : des spécialistes de cybersécurité ont réussi à pirater le système de conduite autonome

Auteur: Claire Xavier

Tesla Model S piratée cybersécurité


Tesla Inc. : le fameux constructeur américain de véhicules électriques essaye depuis des années de contribuer à la transition mondiale vers un schéma énergétique durable. En 2013 lors du salon de Genève, la Tesla Model S apparaît pour la première fois en Europe. Dotée d’un autopilote et d’un Dual-motor, elle offre non seulement une accélération plus rapide mais aussi une autonomie de la batterie plus durable. Mais récemment, des spécialistes de cybersécurité ont parvenu de prendre le contrôle sur le pilotage automatique.

Tesla Model S : des hackers chinois ont arrivé de la contrôler à distance

Tesla Model S cybersécurité hackers


Ce n’est pas un secret que les nombreuses fonctions pratiques de la Tesla Model S la rend la supercar de nos rêves. Cependant, des hackers chinois viennent d’affirmer quelques vulnérabilités au niveau de l’autopilote. Et d’après ces recherches, il s’avère que la Tesla Model S peut être contrôlée à distance.

Tesla Model S piratée contrôle à distance

La Tesla utilise les marquages sur la route pour que l’autopilote puisse correctement fonctionner. Mais les hackers ont réussi à faire tromper la conduite autonome en utilisant des autocollants sur le trajet. Ainsi, il s’avère que l’autopilote peut être facilement piraté. Donc, le système de la Tesla Model S nécessite des modifications de toute urgence.

Tesla Model S hackers chinois autopilote piraté

L’autre vulnérabilité constatée par les spécialistes concerne le lancement automatique des essuie-glaces qui s’avère, lui-aussi, facile à pirater. Ceci provoque aussi des soucis au niveau de la sécurité mais l’entreprise américaine rappelle que le système est toujours en train de développement.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué