Les teintures capillaires peuvent-elles causer le vitiligo ou l’aggraver ?

Auteur: Hélène Proux

Le vitiligo est le plus souvent connu comme une affection de la peau, mais il peut également affecter les cheveux – transformant les cils, les sourcils et même les touffes de cheveux en blanc neige. Si certaines personnes atteintes de vitiligo acceptent ce changement, d’autres se tournent vers les teintures capillaires et autres produits de coloration des mèches pour masquer la différence de coloris. Cet article examine la possibilité que la maladie soit déclenchée ou aggravée par ces procédures cosmétiques.

Les teintures capillaires peuvent-elles provoquer ou compliquer le vitiligo ? Voici ce que dit la recherche.

lien teintures capillaires maladie vitiligo


Effectivement, oui, les teintures capillaires peuvent entraîner le déclenchement du vitiligo et aggraver une affection déjà existante. Une recherche récente confirme un lien entre la coloration permanente et la maladie. Une étude de 2015 publiée dans la revue « Pigment Cell & Melanoma Research » a révélé une complication du vitiligo chez les personnes ayant utilisé les produits, en particulier si la première utilisation de teinture permanente a eu lieu avant l’âge de 30 ans et si la teinture permanente a été appliquée pendant cinq ans ou plus.

Comment les teintures capillaires permanentes causent-elles le vitiligo ?

La réponse se trouve en effet dans la composition chimique de ces produits. Les phénols et la paraphénylènediamine (PPD), certains des produits chimiques contenus dans les teintures capillaires permanentes, aident la couleur à durer, mais peuvent aussi provoquer ou exacerber le vitiligo en augmentant la perte de pigmentation.

Bien qu’il soit toxique à haute dose, le phénol est souvent utilisé dans les teintures capillaires car il subit une réaction chimique qui lui permet de devenir un agent colorant. La PPD est utilisée pour prolonger la durée de la couleur, mais elle est également toxique à forte dose. Ces deux composants chimiques peuvent causer une inflammation susceptible d’endommager les mélanocytes, les cellules qui donnent leur pigment aux cheveux et à la peau. En raison des effets potentiellement nocifs des phénols et de la PPD, les teintures capillaires permanentes ont été documentées comme un déclencheur commun du vitiligo.

coloration capillaire permanente danger vitiligo


Contracterez-vous le vitiligo si vous utilisez des teintures capillaires permanentes ?

Toutes les personnes qui utilisent des teintures capillaires permanentes ne développeront pas de vitiligo ou n’aggraveront pas le leur si elles en sont déjà atteintes. En raison de la composante génétique de l’affection, la réaction de chaque individu peut être différente. Certaines personnes peuvent être plus sensibles aux lésions des mélanocytes – lésions des cellules qui produisent le pigment des cheveux et de la peau – ce qui augmente leur risque de vitiligo induit par les produits chimiques.

La coloration permanente pouvant être un facteur déclenchant du vitiligo, il est préférable de ne pas l’utiliser si vous souffrez actuellement de cette maladie, si vous avez des antécédents familiaux ou si vous souffrez d’autres troubles auto-immuns. Même si vous faites attention à ne pas mettre la teinture sur votre peau ou votre cuir chevelu pendant l’application, les produits chimiques et les émanations peuvent quand même affecter les mélanocytes dans d’autres zones de votre corps. Des études ont montré que le contact chimique dans une zone peut entraîner une perte de pigmentation dans d’autres zones du corps, même si le lieu de contact n’est pas physiquement voisin.

coloration cheveux avec craie sans ingrédients nocifs

Quels sont les ingrédients dont vous devez vous méfier ?

Comme les teintures capillaires sont appliquées en plusieurs étapes, la liste des ingrédients est souvent divisée en sections pour le colorant, le conditionneur et le révélateur. Si un produit contient des phénols ou de la PPD, ils figurent généralement dans la section des ingrédients du colorant ou du révélateur de couleur.

Les termes courants pour les phénols sont P-Aminophénol et M-Aminophénol. La PPD est souvent indiquée sous le nom de P-Phénylènediamine. La plupart des marques de teintures capillaires publient également leur liste de composants en ligne afin que vous puissiez la consulter facilement avant d’acheter.

Existe-t-il des alternatives plus sûres à la coloration des cheveux permanente ?

Si vous recherchez des alternatives plus sûres pour colorer vos cheveux, pensez aux teintures semi-permanentes et aux systèmes de coloration temporaire. Il n’existe actuellement aucune étude sur les effets de ces produits sur le vitiligo, mais les teintures semi-permanentes ont tendance à contenir de plus petites quantités de PPD et de phénols.

Les systèmes de coloration temporaire comme la craie pour cheveux, la cire ou les produits de rinçage contiennent souvent des produits chimiques moins abrasifs. Bien que ces alternatives ne durent pas aussi longtemps et puissent être plus salissantes, elles sont beaucoup plus sûres pour le corps en termes d’ingrédients. Si vous choisissez de couvrir les mèches blanches, vous pouvez le faire en toute sécurité sans compromettre votre santé.

Sources :

Living dappled (mars 2021) : « Can Hair Dye Cause Vitiligo or Make it Worse ? »

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué