Coronavirus : un spray nasal se révèle efficace pour réduire sa transmission

Auteur: Claire Xavier

Face aux vastes campagnes vaccinales dans le monde entier, on espère freiner la propagation du nouveau coronavirus le plus vite possible. Parmi les autres moyens figurent notamment les mesures préventives comme le port de masque de protection, la distanciation sociale, le lavage régulier des mains et ainsi de suite. Il s’avère d’ailleurs qu’un spray nasal peut également entrer dans la lutte contre la transmission du SARS-CoV-2. Baptisé Nasitrol™ et développé par l’entreprise pharmaceutique Amcyte Pharma, le médicament a pu réduire l’incidence du Covid à 1% chez le personnel de l’unité de soins intensifs dans une étude clinique.

Un spray nasal semble diminuer la transmission du Covid-19

spray nasal réduire la propagation du coronavirus efficacité confirmé étude clinique Nasitrol pandémie Covid-19


Le Nasitrol™ présente un spray nasal breveté et fabriqué à base d’iota-carraghénane, un polysaccharide sulfaté synthétise par des algues rouges. Utilisé pour le traitement du rhume, ce médicament profite d’une bonne activité anti-virale et une efficacité clinique confirmées. Une étude antérieure menée par des chercheurs de l’Université de Tennessee Health Center a dévoilé que la formule du Nasitrol™ inhibe l’infection par SARS-CoV-2 in vitro, affirme l’European Pharmaceutical Review.

L’étude actuelle était menée auprès de 394 professionnels de santé cliniquement sains et travaillant au sein des unités de soins intensifs de huit hôpitaux différents. Les participants prenaient soin des patients Covid-19 et n’étaient pas vaccinés contre le virus. Ils ont reçu soit du spray nasal, soit du placébo pendant 21 jours. Une infection potentielle par le SARS-CoV-2 était confirmée par un test PCR.

spray nasal Nasitrol diminuer la propagation du SARS-CoV-2 étude clinique


Les chercheurs ont remarqué que l’incidence de Covid-19 était significativement plus faible dans le groupe du spray nasal Nasitrol™ que dans le groupe placébo, 1% contre 5% respectivement.

« Cette étude a prouvé qu’en plus de la bonne hygiène des mains, du port d’outils de protection et de la distanciation sociale, l’utilisation d’un spray nasal contenant de l’iota-carraghénane pourrait offrir une protection supplémentaire contre la tranmission », a déclaré le Dr. Gustavo Mahler, directeur général d’Amcyte Pharma.

Quel mécanisme d’action ?

Rappelons que la cavité nasale et le rhinopharynx sont les endroits-clé de la réplication initiale du SARS-CoV-2. De son côté, le spray nasal Nasitrol™ est formulé de manière à réduire la charge virale dans les voies respiratoires supérieures en empêchant ainsi le virus de se multiplier et d’atteindre les poumons.

Référence :

European Pharmaceutical Review (mai 2021) : « Nasal spray shown to be effective in reducing COVID-19 transmission », Hannah Balfour.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué