Se réveiller une heure plus tôt diminue le risque de dépression de 23%

Auteur: Claire Xavier

Croyez-le ou non, se réveiller plus tôt le matin présente plusieurs avantages ! Ainsi, vous pouvez faire du sport, prendre votre temps de lire en compagnie de votre café matinal, faire le ménage et plus encore. Une étude récente a dévoilé encore un atout du réveil de bonne heure. Selon des chercheurs de l’Université de Colorado Boulder, se lever une heure plus tôt diminue le risque de dépression de 23%. Ce chiffre passe à 40% lorsque le réveil survient deux heures plus tôt. Les résultats ont paru le 26 mai 2021 dans la revue JAMA Psychiatry.

Se réveiller une heure plus tôt fait baisser le risque de dépression

risque de dépression diminué se lever une heure plus tôt le matin nouvelle étude dormir suffisamment bien-être mental


Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont analysé les informations génétiques et médicales d’environ 840 000 personnes. Sur elles, 85 000 ont porté des trackers de suivi de sommeil pendant sept jours tandis que 250 000 devaient remplir des questionnaires sur leurs préférences concernant le sommeil. Des enquêtes à propos du diagnostic de troubles dépressifs majeurs ont été également effectuées.

Enfin, les chercheurs ont conclu que les personnes prédisposées à se réveiller tôt le matin, couraient aussi un risque de dépression moins faible. Qui plus est, les experts ont pu même quantifier cette réduction. D’après eux, se lever une heure plus tôt, tout en profitant de la même durée de sommeil, diminue de 23% le risque de souffrir d’un trouble dépressif majeur. En outre, ce risque passe à 40% lorsqu’on se réveille deux heures plus tôt.

risque de dépression réduit se réveiller une heure plus tôt dormir suffisamment santé mentale nouvelle étude


« Nous savons depuis longtemps qu’il existe une corrélation entre les heures de sommeil et l’humeur », affirme l’auteure principale de l’étude, Celine Vetter, en ajoutant que l’on ignorait jusqu’ici de combien de temps faut-il avancer son réveil afin de profiter de ces bénéfices. « Nous avons constaté que se réveiller seulement une heure plus tôt était associé à un risque de dépression significativement moins élevé », a-t-elle ajouté.

Mais comment expliquer ce phénomène ? Alors, l’une des hypothèses affirme que les lève-tôt profiteraient d’une exposition plus prolongée à la lumière naturelle au cours de la journée, ce qui pourrait avoir des effets positifs sur l’humeur.

Pour diminuer son risque de dépression de façon optimale, Celine Vetter donne quelques règles de base à retenir de toute urgence. Elle recommande une exposition à la lumière du jour le plus souvent possible, l’élimination des appareils électroniques avant d’aller au lit, ainsi que la nécessité de bouger plus !

Références :

JAMA Psychiatry (mai 2021) : « Genetically Proxied Diurnal Preference, Sleep Timing, and Risk of Major Depressive Disorder », Celine Vetter et coll.

Science Daily (mai 2021) : « Waking just one hour earlier cuts depression risk by double digits, study finds ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué