Pourquoi le groupe Facebook a pris la décision de mettre fin à son système de reconnaissance faciale ?

Auteur: Claire Xavier

Le groupe Facebook a annoncé mardi, le 2 novembre, qu’il mettra fin au système de reconnaissance faciale qui identifie automatiquement les utilisateurs via des photos et des vidéos. L’entreprise évoque les préoccupations croissantes de la société concernant notamment l’utilisation de cette technologie.

Facebook dit adieu au système de reconnaissance faciale

reconnaissance faciale Facebook Meta suppression de la technologie raisons de sécurité Mark Zuckerberg


« Les régulateurs sont encore en train de fournir un ensemble clair de règles pour diriger son utilisation », a annoncé Jerome Pesenti, le vice-président de l’intelligence artificielle chez Facebook. « En pleine incertitude permanente, nous pensons qu’il est approprié de limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale à un ensemble restreint de cas d’utilisation. », a-t-il ajouté.

La suppression du système de reconnaissance faciale par le plus grand réseau social du monde vient à un moment où l’industrie technologique connaît des confrontations au cours des dernières années en termes de l’éthique d’utilisation de cette technologie.

Particulièrement populaire auprès des hôpitaux et d’autres entreprises notamment pour des fins de sécurité, cette technologie pourrait pourtant compromettre la vie privée et affecter la surveillance intrusive, affirment les critiques. Dans ce contexte, IMB a définitivement mis fin aux ventes de produits de reconnaissance faciale, tandis que Microsoft Corp et Amazon.com ont suspendus leurs ventes à la police pour une durée indéterminée.

Cette annonce vient également à un moment où Facebook fait l’objet d’un examen approfondi de la part des régulateurs et des législateurs concernant notamment la sécurité des utilisateurs et le large éventail d’abus sur ses plateformes (Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger).

Rappelons que le groupe Facebook a changé de nom pour devenir Meta, une modification dont l’objectif consiste à accentuer sur le métavers ou le projet d’Internet du futur de Zuckerberg. La semaine dernière, la société a déclaré que plus d’un tiers des utilisateurs actifs quotidiens de Facebook avaient opté pour le système de reconnaissance faciale et que ce changement va supprimer les « modèles » de plus d’un milliard de personnes.

La suppression du système sera mise en œuvre à l’échelle mondiale et devrait être terminée d’ici au mois de décembre, a déclaré un porte-parole de Facebook. Les groupes de défense de la vie privée et des droits numériques ont salué cette initiative.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué