Le premier cœur en 3D créé à partir de tissus humains

Auteur: Claire Xavier

Cœur en 3D université de Tel-Aviv


La technique d’impression 3D n’est pas uniquement destinée à la création de meubles design. Elle gagne également en popularité dans le monde scientifique permettant aux médecins de faire des miracles. Des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv sont parvenus à imprimer un cœur en 3D à partir de tissus humains. Ainsi, cette équipe israélienne contribue à la lutte contre les maladies cardiovasculaires tout en diminuant les risques de rejets chez les transplantés. Alors, est-ce qu’on entre dans une nouvelle ère où il ne sera plus nécessaire d’être dans la liste d’attente ?

Des scientifiques ont réussi à imprimer le premier cœur en 3D à partir des tissus humains

Cœur en 3D scientifiques israéliens


Le cœur en 3D est en effet minuscule mais permet d’obtenir une greffe sans devoir passer par un donneur et sans risque de rejet. L’un des professeurs dirigeant la recherche, affirme que c’est le premier cœur imprimé dans son ensemble et qui est entièrement biocompatible avec le patient. Donc, il ne va pas provoquer des problèmes au niveau immunitaire.

le premier cœur en 3D chercheurs israéliens

L’objectif des scientifiques est de pouvoir donner un cœur aux patients qui n’ont pas d’autre choix et qui doivent attendre un donneur. Même ce dernier trouvé, les transplantés ont souvent tendance à rejeter le cœur. Mais étant donné le fait que celui imprimé en 3D est fait à partir de tissus et de cellules provenant du patient, lui-même, le rejet est impossible !

Les premières greffes sont d’ailleurs envisagées de commencer dans une dizaine d’années. Les chercheurs israéliens rêvent d’un futur où les hôpitaux vont disposer d’une technologie d’impression 3D pour pouvoir imprimer des organes pour les patients.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué