Pourquoi rêve-t-on la nuit et quelle est l’importance du sommeil pour notre bien-être ?

Auteur: Amélie lafon

Les scientifiques se posent depuis longtemps la question « Pourquoi rêve-t-on ? ». On sait bien que le sommeil est généralement considéré comme une période de récupération physique et psychique, mais quel est son lien avec les rêves et pourquoi sont-ils importants ? Les scientifiques de l’université de Tsukuba ont trouvé que ce processus influence le flux sanguin cérébral (FSC) ce qui a un effet positif sur le rafraîchissement du cerveau. Aujourd’hui, on vous dévoile les résultats de la recherche.

Pourquoi rêve-t-on ? Est-ce important pour notre santé ?

Pourquoi rêve-t-on la nuit


Le sommeil des mammifères passe par deux états distincts – le sommeil à mouvements oculaires non rapides (NREM) et le sommeil à mouvements oculaires rapides (REM). Ils sont tous deux importants pour la consolidation de la mémoire et la plasticité synaptique. En outre, les changements biologiques qui se produisent pendant le sommeil NREM soutiennent les rôles critiques de ce stade du sommeil dans les fonctions de base liées à l’entretien ou au métabolisme du cerveau, comme l’augmentation de la sécrétion d’hormone de croissance, la suppression de la sécrétion de cortisol et l’activation du système glymphatique. Mais quelle est l’importance du REM, appelé aussi « sommeil paradoxal » ?

Les scientifiques ont observé directement les globules rouges (GR) à l’intérieur des capillaires, où se produit l’échange réel de substances entre le sang et les neurones par microscopie à deux photons. Dans plusieurs zones corticales, le FSC capillaire moyen est largement augmenté pendant le sommeil paradoxal, alors qu’il ne diffère pas entre les périodes d’éveil actif et de sommeil non paradoxal. Le flux de GR capillaire pendant le sommeil paradoxal est encore plus élevé après s’être privé de dormir, ce qui suggère que le FSC capillaire reflète la pression de ce stade.

Cependant, lorsque les chercheurs ont répété les mêmes expériences sur des souris, sans récepteurs A2a de l’adénosine (ce sont ceux dont le blocage permet de se sentir plus éveillé après avoir bu du café), ils ont observé une moindre augmentation du flux sanguin pendant les deux phases du sommeil.

est-ce que les rêves sont importants pour notre santé


Pourquoi rêve-t-on ? Quels sont les déductions ?

L’augmentation du FSC capillaire détectée dans l’étude pourrait être importante pour assurer un échange adéquat de substances entre le cerveau et le sang. Une réduction de la quantité de sommeil paradoxal précède la démence par exemple. Étant donné que la réduction du flux sanguin dans le cerveau et la diminution du sommeil paradoxal sont corrélées au développement de la maladie d’Alzheimer, qui implique l’accumulation de déchets toxiques dans le cerveau, on peut déterminer que l’augmentation du flux sanguin dans les capillaires cérébraux est importante pour l’élimination de ces substances.

Source :

Cell reports (août 2021) : «Cerebral capillary blood flow upsurge during REM sleep is mediated by A2a receptors», Chia-Jung Tsai et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué