Pilule Merck Covid : le Royaume-Uni devient le premier pays à autoriser ce traitement révolutionnaire

Auteur: Claire Xavier

Verra-t-on bientôt l’arrivée d’un traitement efficace et sûr contre la maladie à Covid-19 ? Alors, ce dernier peut en effet voir le jour aussitôt que possible. La pilule Merck Covid, dont l’utilisation venait d’être approuvée au Royaume-Uni, est décrite comme « révolutionnaire ». En plus de soigner les personnes déjà atteintes du virus, le comprimé peut être administré aussi à celles qui en ont testé positives afin d’éviter le développement des symptômes du coronavirus.

Le Royaume-Uni devient le premier pays à approuver la pilule Merck Covid

pilule Merck Covid molnupiravir Lagevrio traitement révolutionnaire coronavirus autorisation Royaume-Uni


Les Britanniques seront la première nation à pouvoir se soigner contre le Covid-19 depuis leur propre domicile. Hier, le 4 octobre, le Royaume-Uni a annoncé être le tout premier pays à approuver le molnupiravir, un traitement antiviral par pilule, développé par le laboratoire américain Merck.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a affirmé être prête à conseiller les États membres de l’Union européenne sur l’utilisation « en cas d’urgence » du traitement par la pilule Merck Covid, avant son autorisation. Le régulateur européen n’a pas donné une date précise, mais il a déclaré souhaiter accélérer l’évaluation du comprimé afin d’obtenir « une autorisation dans les plus brefs délais », annoncent Les Échos.

Prises par un simple verre d’eau, ces pilules apportent une véritable lueur d’espoir pour soulager les services hospitaliers alors que le Vieux continent fait face à une vague massive de contaminations. Le molnupiravir ne va pas remplacer les vaccins, mais il pourrait être un outil crucial dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, précise Le Parisien.

pilule Merck Covid molnupiravir Lagevrio traitement révolutionnaire coronavirus autorisation Royaume-Uni pandémie mondiale


La pilule Merck Covid, pour quels patients ?

De son nom commercial Lagevrio, le molnupiravir a été approuvé par la MHRA, l’Agence du médicament britannique, pour une utilisation auprès de personnes touchées d’une forme légère à modérée du SARS-CoV-2 qui présentent au moins un facteur de risque de développer une forme sévère du virus à savoir obésité, maladies cardiaques, diabète ou âge avancé.

Comment agit le comprimé ?

Les autorités sanitaires britanniques recommandent la prise de la pilule Merck Covid dès que possible après un test positif. Côté mécanisme d’action, le comprimé antiviral diminue la capacité d’un virus à se répliquer, en stoppant ainsi la maladie, explique Le Parisien. Le traitement réduit à la fois le risque d’apparition de symptômes graves et de développement de la maladie chez ceux ayant été en contacts rapprochés. D’après un essai effectué par Merck, le médicament diminue de moitié le risque d’hospitalisation.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué