Que se passe-t-il avec le corps quand on arrête la pilule contraceptive ?

Auteur: Claire Xavier

Étant la méthode de contraception la plus répandue en France, voire l’une des plus fiables, la pilule contraceptive est disponible dans une grande variété. Possédant des bienfaits comme des désavantages pour la santé, la pilule est également prescrite pour soigner des problèmes hormonaux, soigner des règles irréguliers et ainsi de suite. Pourtant, ces dernières années, beaucoup de femmes décident de plus en plus souvent à y renoncer en raison de nombreux effets physiques et psychologiques. Mais que se passe-t-il avec le corps lorsqu’on arrête la pilule contraceptive ? Voici 5 changements qui pourront survenir !

À quels symptômes s’attend lorsqu'on cesse la prise de la pilule contraceptive ?

arrêter les pilules contraceptives effets physiques et mentales

Avant d’énumérer les cinq changements les plus courants pouvant survenir une fois la pilule arrêtée, il convient d’abord de noter que les femmes sont toutes différentes et que les symptômes peuvent donc varier.

Changements au niveau du cycle menstruel et de la fertilité

La vie sans pilule se caractérise par des règles et des pertes vaginales plus abondantes. L’ovulation est accompagnée de douleurs légères qui étaient absentes lors de la prise de contraceptifs. Qui plus est, les symptômes du syndrome prémenstruel apparaissent aussi et se manifestent par des ballonnements, des douleurs abdominales et au niveau des seins ainsi que par une rétention d’eau.

Côté fertilité, le corps se débarrasse très vite des hormones une fois la pilule arrêtée. Donc, la possibilité de tomber rapidement enceinte augmente.

Prise/perte de poids

arrêt de la pilule contraceptive que se passe avec le corps

Comme mentionné plus haut, les changements après l’arrêt de la pilule sont individuels. Certaines femmes peuvent donc prendre du poids tandis que d’autres vont en perdre. Cependant, il s’agit de 2-3 kilos, pas plus. Compte tenu du fait que les hormones boostent la croissance des seins, la taille de ceux-ci peut diminuer lorsqu'on renonce à la pilule.

Y-a-t-il des conséquences pour la peau ?

Contrairement aux idées reçues, les pilules contraceptives ne sont pas capables de guérir l’acné. En effet, elles ne font que cacher le problème sans pour autant le traiter. Un « environnement » artificiel se crée dont l’objectif est de masquer la vie hormonale naturelle afin de la modifier. Voilà pourquoi, les femmes voient une amélioration des problèmes cutanés avec la prise de la pilule. Mais une fois celle-ci arrêtée, la peau revient à son état naturel.

Effets sur la pilosité

renoncer à la pilule contraceptive effets sur le corps

Très sensible aux changements hormonaux, de la pilosité peut apparaître sur certaines zones du corps. D'ailleurs, l’arrêt des contraceptifs peut également influence la qualité des cheveux dans les quelques mois à venir.

Influence sur les vitamines D et B9

Renoncer aux contraceptifs peut causer une carence en vitamine D. Les spécialistes conseillent donc d’être extrêmement attentif quant à l’alimentation. L’autre vitamine influencée est celle B9 connue aussi comme acide folique. Elle est d’une importance essentielle pour le développement du fœtus.




Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué