Nouveau variant du VIH découvert aux Pays-Bas : une souche plus virulente et plus transmissible que les autres

Auteur: Claire Xavier

La pandémie de coronavirus nous a bien appris à quel point les mutations d’un virus peuvent le rendre plus virulent et plus contagieux à la fois. La preuve : Delta et Omicron. Pourtant, ce phénomène ne s’applique pas uniquement au SARS-CoV-2, mais aussi à tous les autres virus. Dans ce contexte, des scientifiques de l’Université d’Oxford ont publié hier, le 3 février 2022, un article confirmant l’existence d’un nouveau variant du VIH. Les travaux ont paru dans la revue spécialisée Science.

Ce que l’on sait à propos de la découverte d’un nouveau variant du VIH aux Pays-Bas

nouveau variant VIH baptisé VB découvert aux Pays-Bas souche plus virulente et plus transmissible


Baptisé VB, ce nouveau variant du VIH a été identifié aux Pays-Bas chez 17 personnes séropositives membres du projet BEEHIVEE dont la mission consiste à collecter des échantillons du virus à travers l’Europe et l’Ouganda. Les caractéristiques du VB diffèrent de celles des autres souches et rendent celui-ci plus virulent et plus transmissible.

Par exemple, la charge virale d’une personne infectée avec ce nouveau variant s’avère de 3,5 à 5,5 fois plus élevée. Qui plus est, le VB fait baisser les lymphocytes T4 des patients deux fois plus rapidement que les autres souches, ce qui augmente leur risque de développer le Sida à un stade plus précoce. Mais il y a d’ailleurs une bonne nouvelle : la nouvelle souche semble répondre bien aux traitements antirétroviraux actuellement disponibles.

nouveau variant VIH baptisé VB découvert aux Pays-Bas souche plus virulente et plus transmissible étude université Oxford


Les chercheurs ont décidé d’étendre leur étude au-delà du projet BEEHIVEE et ils ont analysé une cohorte de 6 700 personnes infectées par le VIH. Ainsi, les scientifiques ont pu découvrir 92 cas supplémentaires de la souche VB, ce qui a résulté en un total de 109 cas aux Pays-Bas. Après avoir analysé le matériel génétique du nouveau variant du VIH portant de nombreuses mutations, l’équipe scientifique a suggéré qu’il a émergé aux Pays-Bas entre les années 80-90. Des études supplémentaires seront nécessaires pour mieux comprendre le VB, sa virulence et sa transmissibilité.

Rappelons que l’entreprise de biotechnologie Moderna a déjà débuté la phase 1 de l’essai clinique de son vaccin contre le VIH et attend des résultats prometteurs.

Référence :

Science (février 2022) : « A highly virulent variant of HIV-1 circulating in the Netherlands », Chris Wymant et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué