Comment savoir si un mal de gorge en été est dû à un rhume ou bien à une allergie ?

Auteur: Claire Xavier

Plusieurs sont les phénomènes pouvant causer un mal de gorge en été : une allergie, un coup de froid, une grippe et d’autres infections. En plus de la douleur, une irritation, un grattage et un gonflement peuvent survenir. Apprendre à identifier l’origine de cette condition irritable est la première étape vers un traitement efficace. On vous dit tout !

Qu’est-ce qui cause un mal de gorge en été ?

mal de gorge en été allergie coup de froid grippe comment faire la différence recommandations conseils


Comme nous venons de mentionner ci-haut, le mal de gorge en été peut être dû à différents facteurs. S’il s’agit d’une allergie, d’un refroidissement ou d’une grippe, on opte sans soucis pour des remèdes maison. En revanche, si le problème provient de mononucléose, d’amygdalite ou de grippe plus grave, un traitement médical sera nécessaire. Poursuivez votre lecture pour vous renseigner comment faire la différence entre un mal de gorge causé par une allergie et un tel provoqué par une infection virale des voies respiratoires supérieures.

Une allergie, un rhume ou bien une grippe ?

Pour mieux identifier le facteur à l’origine de votre mal de gorge, il est essentiel d’abord de bien connaître les symptômes de chacune des conditions susmentionnées. Voici un aperçu simplifié :

  • Symptômes propres au refroidissement, ainsi qu’aux allergies : congestion ou écoulement nasaux, fatigue, toux et éternuements.
  • Symptômes se référant au rhume, à la grippe et à d’autres infections, mais rarement aux allergies : fièvre, douleurs musculaires et articulaires, ganglions lymphatiques enflés au niveau du cou.

mal de gorge en été quelle cause allergie rhume grippe comment savoir aperçu des symptômes recommandations


En cas d’un mal de gorge accompagné des yeux qui piquent et qui larmoient, il s’agit très probablement d’une réaction allergique, car les symptômes oculaires n’ont pas tendance à se manifester avec un rhume ou une grippe.

Un autre indice important à prendre en compte, c’est notamment la durée des symptômes. Sachez que les manifestations des coups de froids et de la grippe ne durent généralement pas plus de deux semaines. Cependant, la réaction allergique peut persister aussi longtemps que la durée de l’exposition. Par exemple, une personne allergique au pollen peut présenter des symptômes pendant environ six semaines en fonction de la saison.

Certaines personnes souffrant d’allergies saisonnières peuvent également développer un syndrome d’allergie orale après l’ingestion de certains aliments. Il s’agit de fruits et légumes crus, ainsi que de fruits à coque qui contiennent des protéines similaires au pollen, ce qui déclenche des symptômes de l’allergie. Les manifestations sont les suivantes :

  • Démangeaisons dans la bouche.
  • Gorge irritée et qui gratte.
  • Rougeurs et gonflements au niveau des lèvres et de la bouche.
  • D’autres symptômes propres aux allergies saisonnières.

Dans ce cas, il est vital de demander l’avis médical d’un allergologue.

Si votre mal de gorge en été est provoqué par une allergie au pollen, consultez notre article dédié notamment au traitement de cette souffrance saisonnière. En revanche, s’il s’agit plutôt d’un coup de froid, veuillez consulter nos remèdes de grand-mère. En cas de symptômes qui persistent ou qui s’aggravent, consultez votre médecin.

Source :

Medical News Today (avril 2020) : « How to tell if a sore throat is from an allergy or a cold ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué