4 aliments scientifiquement prouvés pour lutter contre l’anxiété naturellement

Auteur: Claire Xavier

Plusieurs sont les techniques disponibles sur la Toile qui permettent de combattre efficacement les états anxieux. De la décoration intérieure à la gestion des tâches quotidiennes en passant par l’alimentation. Oui, vous avez lu correctement : le régime alimentaire joue, lui aussi, un rôle intéressant dans l’apaisement de ce trouble du bien-être mental. Après vous avoir présenté les aliments à éviter en cas d’anxiété, voici ceux à privilégier pour mieux lutter contre l’anxiété !

Les 4 aliments à inviter à la table pour lutter contre l’anxiété naturellement !

lutter contre l'anxiété aliments à privilégier saumon oméga-3 favoriser santé cerveau


  • Saumon

Pourquoi le saumon peut-il aider à lutter contre l’anxiété ? Alors, premièrement, il renferme des nutriments qui boostent la santé cérébrale comme vitamine D, oméga-3, EPA et DHA. Les deux derniers sont en effet des acides qui pourraient réguler la dopamine et la sérotonine, ce qui procure un sentiment de détente et de relaxation. Et deuxièmement, une étude de 2014 parue dans la revue Nutrients a démontré que la consommation de saumon trois fois par semaine pendant cinq mois a amélioré les symptômes liés à l’anxiété des participants.

  • Camomille

Cette plante particulièrement recommandée en cas de grippe peut également aider à lutter contre l’anxiété grâce à sa haute teneur en antioxydants. Ces derniers sont réputés notamment pour réduire l’inflammation, ce qui, de son côté, pourrait diminuer le risque d’anxiété. Une étude publiée en septembre 2013 dans le journal Alternative Therapies in Health and Medicine a dévoilé que les participants ayant consommé de l’extrait de camomille pendant huit semaines ont déclaré une amélioration de leurs symptômes d’anxiété et de dépression.

lutter contre l'anxiété aliments privilégier curcuma apaiser les symptômes booster santé cérébrale


  • Curcuma

Les bienfaits du curcuma concernent plusieurs aspects de la santé y compris celle du cerveau. Cela est dû à la curcumine – le principe actif de l’épice dont le rôle dans la promotion de la santé cérébrale et dans la prévention des troubles anxieux fait l’objet de plusieurs études scientifiques. À titre d’exemple, dans une étude, des souris stressées ont montré une réduction significative de leur anxiété après avoir reçu 20 mg/kg de curcumine par rapport à celles ayant reçu une dose plus faible. Les résultats ont paru en septembre 2010 dans Brain Research. Cependant, des recherches sur l’Homme sont nécessaires pour confirmer ces conclusions.

  • Thé vert

Lutter contre l’anxiété grâce au thé vert est également envisageable. Il contient de la L-théanine, un acide aminé étudié notamment pour ses effets positifs sur la santé cérébrale et l’apaisement de l’anxiété. Publiée en 2016 dans la revue Nutrients, une étude a dévoilé que les personnes qui avaient bu une boisson contenant de la L-théanine présentaient des taux de cortisol réduits, l’hormone de stress liée à l’anxiété.

Références :

Nutrients (2014) : « Reduced anxiety in forensic inpatients after a long-term intervention with Atlantic salmon », Anita Hansen et coll.

Alternative Therapies in Health and Medicine (2013) : « Chamomile (Matricaria recutita) May Have Antidepressant Activity in Anxious Depressed Humans – An Exploratory Study », Jay D. Amsterdam et coll.

Brain Research (2010) : « GABAergic and nitriergic modulation by curcumin for its antianxiety-like activity in mice », Neeraj Gilhotra et Dinesh Dhingra.

Nutrients (2016) : « Anti-Stress, Behavioural and Magnetoencephalography Effects of an l-Theanine-Based Nutrient Drink: A Randomised, Double-Blind, Placebo-Controlled, Crossover Trial », David J. White et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué