Du sel de table découvert sur la lune de Jupiter Europe ?

Auteur: Céline Martineau

lune de Jupiter Europe satellite recouvert glace


Il y a quelques jours, des scientifiques ont découvert que la lune de Jupiter, Europe, pourrait contenir du chlorure de sodium à sa surface, l’équivalent de notre sel de table. C’était à l’aide d’une analyse spectrale de la lumière visible de cette lune que les scientifiques du California Institute of Technology ont réussi à identifier la substance.

L’océan souterrain de la lune de Jupiter Europe ressemble-t-il aux océans de la Terre ?

lune de Jupiter Europe ocean souterrain salin


À titre d’information, Europe est un satellite entièrement recouvert de glace, possédant un diamètre de 3121 kilomètres. La température moyenne à sa surface est de – 160°C. Europe est au quatrième rang pour la taille parmi les satellites de Jupiter et au sixième dans le système solaire. L’une des particularités les plus remarquables de cette lune glacée, c’est sa surface glacée, sous laquelle il y a un océan liquide d’environ 90 kilomètres de profondeur. Bien que cette découverte ne garantisse pas que le chlorure de sodium trouvé provienne de l’océan souterrain salin d’Europe, elle laisse penser que celui-là ressemblerait aux océans de la Terre qu’on ne le pensait jusqu’à présent. Le grand intérêt scientifique que suscite cette nouvelle information relancera certainement une mission d’exploration pour mieux étudier les eaux souterraines du satellite. Dans cet ordre d’idée, la mission Europa Clipper de la NASA, direction cette lune, est prévue s’envoler en 2022-2023.

En 1979, la sonde Voyager 1 a donné, pour la première fois, une image détaillée de la surface d’Europa. On a alors découvert une surface presque dépourvue de grands cratères et, par contre, traversée par de longs creux, des plis et des crêtes, que l’on croyait être constitués d’icebergs flottant dans de l’eau ou de la neige fondue. À la fin des années 1990, la mission Galileo a enfin trouvé des preuves de la présence d’un océan d’eau salée liquide à la surface d’Europa. Cependant, les observations étaient trop peu nombreuses pour que les scientifiques puissent faire des déductions à quelle profondeur et à quel point l’océan est salé. Aujourd’hui, une nouvelle étude, publiée dans la revue Science Advances, montre qu’il pourrait s’agir de chlorure de sodium, soit d’un sel de table normal, tout comme sur Terre. Cela a des implications importantes sur l’existence (potentielle) de la vie dans les profondeurs d’Europe.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué