Intoxication alimentaire lors des fêtes de fin d’année ? Découvrez comment la soigner, éviter et reconnaître les symptômes !

Auteur: Claire Xavier

Très souvent, les fêtes de fin d’années nous poussent à nous lancer dans de nouveaux concepts culinaires. Mais ces expérimentations peuvent devenir un véritable casse-tête en cas d’une intoxication alimentaire. Peu importe s’il s’agit d’un repas de Noël ou de Nouvel An, les risques sont bien présentes. Alors, que faire ? Peut-on éviter cet état tellement désagréable ? Poursuivez votre lecture pour mieux vous informer sur le sujet.

Le repas de fête, l’intoxication alimentaire et les symptômes courants

intoxication alimentaire symptômes comment éviter conseils

Ce n’est pas un secret que pendant les fêtes on s’offre le luxe de consommer des plats que l'on cuisine rarement. Cependant, il existe des risques élevés d’intoxication alimentaire mais heureusement on peut facilement les éviter. Alors, contrairement aux idées reçues, les fruits de mer n’en sont pas les seuls incriminés. Les volailles, les viandes ainsi que les mets préparés à partir d’œufs et de lait peuvent, eux-aussi, causer une intoxication alimentaire. Mais comment reconnaître au juste cette dernière ?

Alors, parmi les symptômes les plus courants, on distingue la diarrhée accompagnée des douleurs abdominales et/ou de vomissement. De la température peut également survenue. Mais en fin de compte, les symptômes dépendent surtout de la bactérie qu’on a attrapée. Le docteur Jimmy Mohamed explique qu’en cas de salmonelle, le malade souffre d’une dysenterie : un état assez inquiétant qui se caractérise par une diarrhée avec du sang et des glaires.

De l’autre côté, la bactérie dénommée staphylocoque doré est reconnue pour causer de la diarrhée semblable à l’eau. À ceci s’ajoutent encore les maux de ventre mais heureusement sans fièvre.

Que faire pour soigner cette condition pénible ?

comment éviter et soigner une intoxication due aux aliments contaminés

En prime, les médecins conseillent la prise immédiate d’anti-diarrhéique, l’hydratation adéquate et l’adoption d’un régime alimentaire. Cependant, il importe de retenir qu’il existe un grand nombre de bactéries, outre la Salmonella le staphylocoque doré, qui sont responsables d’une intoxication alimentaire. Et si celle-ci persiste, la visite chez le médecin est obligatoire surtout s’il s’agit d’un enfant ou d’une personne âgée.

Comment éviter l’intoxication due à la consommation d’un aliment contaminé ?

aliments contaminés soins intoxications conseils

L’intoxication alimentaire peut être, bien entendu, évitée grâce à quelques bons gestes simples et efficaces. Au premier abord, il est essentiel de bien cuire les aliments surtout les viandes et les fruits de mer. Si non, on risque d’attraper de la salmonelle. Les autres règles d’or incluent le respect de la chaîne du froid ainsi que le lavage obligatoire des mains avant et après le traitement de la nourriture.

La bonne hygiène du frigo est également essentielle afin d’éviter la dissémination des bactéries. Il est donc conseillé de bien le nettoyer régulièrement à l’aide d’un détergeant.

Il est quoi le repas festif sans un dessert fantastique ? Préparé souvent « prêt à manger », ce dernier nécessite une consommation rapide afin de ne pas provoquer une intoxication alimentaire due aux produits laitiers, aux œufs et ainsi de suite.

 



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué