Grippe aviaire : une souche émergente et risque d’une nouvelle pandémie

Auteur: Claire Xavier

Après le SARS-CoV-2, le monde risque-t-il une nouvelle pandémie ? Une souche émergente de la grippe aviaire, H5N8, considérée hautement pathogène inquiète les scientifiques. Qui plus est, des cas de transmission à l’humain ont été déjà enregistrés au début de 2021. Ce que l’on sait.

Un variant de la grippe aviaire inquiète le monde scientifique

grippe aviaire émergence H5N8 souche inquiétante risque nouvelle pandémie transmission animal homme


Dans un article publié le 21 mai 2021 dans la revue Science, une équipe de scientifiques chinois s’inquiète à propos de l’émergence d’une souche de la grippe aviaire qui pourrait entraîner de nouvelles pandémies à l’avenir. Elle reste à ce stade maîtrisée. Les experts soulignent que les épidémies locales concernant cette grippe (H5N1 et dérivés) se sont multipliées au cours des dernières décennies notamment au sein d’élevages d’oiseaux ou de volailles. Cela présente donc une menace pour la santé mondiale.

En règle générale, la majorité des virus de la grippe aviaire ne sont pas capables de contaminer l’Homme. Cependant, une souche, notamment le H5N1 a réussi à franchir la barrière des espèces. Elle est identifiée comme pathogène pour l’homme et a causé la mort de six personnes lors d’une épidémie en 1997 à Hong-Kong, rappelle l’Institut Pasteur.

Pour ce qui est du sous-type H5N8 hautement pathogène, sa transmission de l’animal à l’être humain était jusqu’ici presque inexistante. Des événements récents ont pourtant changé la donne de façon particulièrement inquiétante. Dans leur article, les scientifiques chinois évoquent l’infection par cette souche de sept ouvriers d’élevage de volailles dans le sud de la Russie en décembre dernier. Qui plus est, au cours de la dernière année, plusieurs foyers épidémiques de H5N8 ont apparu dans des élevages à travers le monde entier. Cela a entraîné l’abattage de plusieurs millions d’oiseaux. Les auteurs de l’article précisent qu’il s’agit de 46 pays.

« Hautement pathogène » et « particulièrement virulente », ce sous-type de la grippe aviaire peut passer d’une espèce à l’autre et risque ainsi de causer une « désastreuse pandémie ». Une surveillance majeure est donc vitale.

Les symptômes à prendre en compte

grippe aviaire influenza H5N1 transmission homme symptômes risque nouvelle pandémie


Une infection par le virus H5N1 se manifeste par des symptômes propres à la grippe, à savoir :

  • Fièvre
  • Toux et difficultés respiratoires
  • Nez qui coule
  • Fatigue
  • Douleurs musculaires
  • Maux de tête
  • Diarrhée
  • Mal de gorge

Il est essentiel de consulter son médecin traitant ou bien un spécialiste des maladies infectieuses afin d’éviter des complications. Ces dernières incluent une pneumonie, un sepsis et une défaillance d’organe. À titre d’information, la pneumonie due à la grippe aviaire est agressive et entraîne le syndrome de détresse respiratoire aiguë.

Références :

Science (2021) : « Emerging H5N8 avian influenza viruses », Weifeng Shi et George F. Gao.

Institut Pasteur (novembre 2021) : « Grippe aviaire ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué