Prescrire des fruits et légumes au lieu de médicaments contre le diabète et l’hypertension ?

Auteur: Claire Xavier

Les médecins, vont-ils bientôt prescrire des fruits et légumes en tant qu’un traitement au lieu de médicaments ? Des chercheurs de George Institute for Global Health ont travaillé en collaboration avec leurs collègues de Friedman School of Nutrition Science & Policy de l’Université de Tufts pour organiser la première vaste étude visant à étudier l’impact de la prescription d’aliments sains sur le comportement alimentaire et les paramètres cardiométaboliques via une méta-analyse. Les résultats ont paru le 17 mai 2021 dans la revue Advances in Nutrition.

Prescrire des fruits et légumes au lieu de médicaments, peut-il prévenir les maladies liées à la mauvaise alimentation ?

fruits et légumes sur ordonnance au lieu de médicaments traitement médical prévenir maladies liées à l'alimentation nouvelle étude


Il semble que le célèbre dicton « Une pomme par jour pour éloigner le médecin » contient plus de vérité qu’on ne le croyait. Les auteurs de l’étude dont il est question ont examiné 13 programmes alimentaires sains sur ordonnance qui subventionnaient ou fournissaient directement des aliments santé (comme fruits et légumes) et qui faisaient office d’un traitement médical. Les chercheurs ont constaté une amélioration du poids et de la glycémie chez les personnes qui en ont mangé davantage. Selon l’auteur principal de la recherche, le Dr. Jason Wu, la prescription d’une alimentation saine pourrait être bénéfique, en particulier pour les personnes qui ont un accès limité à ce type d’aliments et pour celles qui souffrent de certaines conditions médicales.

« Nous avons constaté que l’effet des aliments sains prescrits était comparable à celui des médicaments hypoglycémiants couramment ordonnés, ce qui renforce les preuves croissantes que les aliments peuvent jouer le rôle des médicaments », ajoute l’expert cité par The George Institute for Global Health.

Environ la moitié des personnes participant à l’étude étaient en situation d’insécurité alimentaire tandis que trois quarts souffraient d’un problème médical spécifique comme surpoids, obésité, hypertension ou diabète de type 2. Dans ce contexte, le Dr. Bhat, l’un des autres auteurs, a ajouté que « L’augmentation de la consommation d’aliments plus sains comme fruits et légumes, possède un potentiel significatif d’améliorer la santé des personnes plus vulnérables ».

Jusqu’ici, la majorité des aliments prescrits comportaient des fruits et légumes. D’autres aliments sains comme noix, haricots, céréales complètes et poisson sont également importants pour la santé cardiaque, mais leur impact en tant qu’une forme de traitement  n’a pas été encore étudié. Les auteurs de l’étude soulignent d’ailleurs que des recherches supplémentaires seront nécessaires avant de lancer les programmes de prescription d’aliments.

fruits et légumes sur ordonnance prévenir maladies chroniques hypertension diabète nouvelle étude


La mauvaise alimentation, qui a causé la mort de 11 millions de personnes en 2017, est un facteur de risque majeur pour les maladies chroniques et serait responsable d’un décès prématuré sur cinq dans le monde. Les maladies liées à l’alimentation comptent notamment l’obésité, le diabète ainsi que les maladies cardiovasculaires et leur prévalence ne cesse pas d’augmenter, ce qui présente un défi pour les services de santé.

L’Organisation mondiale de la Santé a publié ses recommandations spécifiques concernant l’alimentation saine. Parmi elles figurent l’apport élevé en fruits et légumes, en légumineuses, en noix et en céréales. Réduire sa consommation de sucre, de sel et de graisses est également conseillé.

Références :

Advances in Nutrition (2021) : « Healthy Food Prescription Programs and their Impact on Dietary Behavior and Cardiometabolic Risk Factors: A Systematic Review and Meta-Analysis », Jason Wu et coll.

The George Institute for Global Health (2021) : « Could prescriptions for fruit and veg instead of pills help prevent diet-related disease? ».

Organisation mondiale de la Santé : « Mauvaise alimentation ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué