Épidémie gastro-entérite et vague de grippe en France : régions touchées, symptômes, prévention et conseils !

Auteur: Claire Xavier

Étant donné les risques élevés d’une intoxication alimentaire lors des fêtes de fin d’année, c’est sans surprise qu’une épidémie gastro-entérite s’est développée au cours des derniers jours de décembre. Actuellement, il s’agit d’un virus assez désagréable qui se propage vite et qui touche déjà un nombre considérable de personnes. Qui plus est, une grippe a mis déjà six régions en phase pré-épidémique. Alors, quelles sont les régions les plus touchées ? Comment reconnaître les symptômes et quel traitement adopter ? À découvrir les réponses dans les paragraphes suivants.

Une épidémie gastro-entérite a envahi l’Hexagone

épidémie gastro-entérite et grippe en France régions touchées prévention

D'après le réseau Sentinelles, les cas de gastro-entérite ont fortement augmentés au cours de la semaine de Noël. Selon les données statistiques accueillies auprès des médecins généralistes, il s’agit de 289 consultations liées à une diarrhée aiguë pour 100 000 habitants. Un nombre assez élevé par rapport aux dix années précédentes, souligne l’épidémiologiste Charly Kengne. D’après elle, cette épidémie gastro-entérite est en grande partie due au froid ainsi qu’au fait que pendant la période de Noël les familles et les amis se réunissent dans un même espace, ce qui favorise la propagation du virus.

Mais quelles sont les régions les plus touchées ? Alors, pour l’instant l’épidémie gastro-entérite fait rage dans le Grand Est où 656 cas pour 100 000 habitants, sont confirmés. Suivent l’Occitanie, la Nouvelle Aquitaine et la Bretagne.

épidémie en France régions touchées conseils

Côté prévention, les spécialistes conseillent de bien se laver les mains, de ne pas se toucher le visage et de limiter les contacts avec d’autres personnes. Il est également essentiel de porter une attention toute particulière au lavage des aliments surtout s’ils sont consommés crus.

Il importe de retenir que le virus a une période d’incubation dont la durée varie entre 24 et 72 heures. Ensuite, les personnes infectées pourraient souffrir des symptômes communs tels que diarrhée, nausées, maux au ventre et fièvre (dans certains cas). Cependant, il est recommandé de consulter d’abord son médecin généraliste avant de se rendre aux urgences surchargées. N’oubliez pas de bien vous reposer et hydrater.

Une vague de grippe a déjà mis 6 régions en phase pré-épidémique

se protéger de la grippe épidémie en France régions touchées conseils

Il s’agit notamment des régions suivantes : Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Île-de-France, Occitanie, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d'Azur. 62 cas graves ont été enregistrés jusqu'au moment. Parmi les symptômes, on distingue forte fièvre, toux, maux de tête, asthénie et courbatures. En règle générale, la période d’incubation dure 24-48 heures mais peut augmenter jusqu'à 72 heures.

Bien que la toile regorge de tout type de conseils et astuces de soigner la grippe soi-même, il vaut mieux de consulter son médecin afin d’éviter une aggravation. Pourtant, pour se protéger de la grippe, les gestes d’hygiène sont de prédilection. À ceci s’ajoutent aussi les contacts limités avec d’autres personnes.

*Sources : le réseau Sentinelles




Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué