Cuisson du riz : commettez-vous l’une de ces 5 erreurs fréquentes qui peuvent gâcher votre repas ?

Auteur: Claire Xavier

Lait de riz, risotto d’automne réconfortant et un tas d’autres recettes délicieuses que l’on peut préparer à partir de ces petits grains blancs que l’on adore ! Et si la cuisson du riz est très simple et rapide, il en existe 5 erreurs courantes à éviter pour obtenir des résultats optimaux. Explication !

5 erreurs courantes à éviter lors de la cuisson du riz

cuisson du riz 5 erreurs fréquentes à ne pas commettre


  • Utiliser du liquide de cuisson sans saveur

L’utilisation d’eau non salée pour la cuisson du riz est la première erreur à laquelle on va apporter une attention particulière. L’idéal sera de faire cuire son riz dans de bouillon, mais lorsque ce dernier n’est pas disponible et vous préférez de ne pas l’utiliser, assurez-vous d’au moins saler l’eau. On compte une demi-cuillère à soupe de sel pour 350 ml d’eau. Une cuillère à soupe d’huile d’olive pour 350 ml d’eau fera également l’affaire et aidera aussi à empêcher le riz de coller.

  • Suivre une recette à la lettre

Pourquoi suivre une recette à la lettre, y compris les instructions sur l’emballage, est déconseillée lorsqu’il s’agit de la cuisson du riz ? Alors, le riz parfaitement cuit est en effet le résultat d’une certaine quantité de riz cuit dans une certaine quantité d’eau pendant un certain temps. Les instructions présentes sur l’emballage sont également approximatives. En outre, les différents types de riz nécessitent de différentes durées de cuisson.

La meilleure solution sera donc d’expérimenter ! Servez-vous des instructions dans les recettes et sur l’emballage en tant qu’un point de départ et ajustez le temps de cuisson.

cuisson du riz 5 erreurs fréquentes à éviter


  • Porter le riz à ébullition

En plus de faire évaporer l’eau plus rapidement, l’ébullition va également rendre le riz encore plus collant.

  • Retirer le couvercle et remuer le riz

Beaucoup de personnes ont tendance à retirer le couvercle lors de la cuisson du riz, à remuer celui-ci ou les deux. Alors, des mauvaises idées ! Ces deux pratiques vont rendre le riz assez amidonné et collant. En effet, mélanger le riz pendant sa cuisson est l’une des erreurs les plus graves et les plus fréquentes.

  • Ne pas aérer le riz

Aérer le riz est une technique qui permet d’évacuer l’excès de vapeur qui se trouve dans les grains. Sinon, on risque de le faire trop cuire. Pour l’aérer, on le remue assez légèrement vers la fin de la cuisson à l’aide d’une fourchette à viande. L’idée, c’est disperser les grains sans les écraser.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué