Les essais avec du cannabis thérapeutique en France commencent en septembre

Auteur: Claire Xavier

Christelle Ratignier-Carbonneil, directrice générale adjointe de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), a annoncé hier que l’expérimentation concernant le cannabis thérapeutique va débuter en septembre. Compte tenu de ce délai, l’Agence envisage de recourir à des fabricants étrangers afin de se fournir le produit. La participation de 3000 patients souffrant de maladies graves a été confirmée.

Il est quoi au juste le cannabis destiné à un usage médical ?

cannabis médical essais en France en septembre

Mais que représente-t-il au juste le cannabis thérapeutique ? Alors, connu également comme cannabis médical, il répond aux standards pharmaceutiques, ce sont les médecins qui le prescrivent et il est vendu aux pharmacies. Ses deux principaux composants qui étaient soumis à des études sont le CBD (cannabidol) et le THC (tetrahydrocannabinol).

Le professeur Nicolas Authier explique que le cannabis médical représente une combinaison de molécules dans une indication précise. Il ajoute encore que le terme officiellement utilisé a aussi évolué. Avant d’adopter l’appellation actuelle, les spécialistes utilisaient au début « le cannabis à visée thérapeutique ».

À quelles maladies est-il destiné ?

cannabis thérapeutique expérimentation en France bienfaits douleurs

D’après les experts de l’ANSM, le cannabis médical possède de nombreux intérêts thérapeutiques. Il est extrêmement bénéfique pour les douleurs chroniques, les maladies neurologiques ainsi que certaines formes d’épilepsie résistantes aux médicaments. Qui plus est, nombreux sont les patients souffrant de cancer qui témoignent de l’effet apaisant du cannabis thérapeutique sur les maux causés par le traitemente anti-cancéreux tels que nausées et perte de poids.

Mais y-a-t-il des effets secondaires de l’utilisation du cannabis médical ? Oui, il y en a et ils sont bien connus. On parle principalement des conséquences neuropsychiatriques comme somnolence, anxiété, paranoïa, risque de dépendance en cas d’un usage prolongé et voire des problèmes cardiovasculaires.

Les expérimentations avec du cannabis thérapeutique commenceront en septembre

cannabis thérapeutique expérimentation en France en septembre

Comme annoncé hier, les expérimentations concernant le cannabis destiné à un usage médical débuteront en septembre. Compte tenu du fait que la législation français interdit la fabrication des cultures dont le THC dépasse 0,2%, l’ANSM envisage de recourir à des fabricants étrangers dans le but de fournir l’article nécessaire. Les essaies seront effectués dans de nombreux centres hospitaliers en France. Le cannabis sera disponible soit en huile soit sous forme de fleurs séchées.

À titre d’information, le cannabis à visée médicale est déjà autorisé aux Pays-Bas, au Canada, en Allemagne, en Suisse et en Norvège.




Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué