L’essentiel sur le cancer du poumon : facteurs de risque, symptômes, diagnostic et espérance de vie !

Auteur: Claire Xavier

Le cancer du poumon est le troisième type de cancer le plus fréquent et le plus mortel chez l’homme. Bien qu’il survienne principalement chez des personnes ayant fumé pendant des années, les non-fumeurs ne sont pas du tout épargnés. En effet, ceux-ci représentent entre 10 et 25% des cas enregistrés. Dans l’article actuel, on fait le point sur le cancer pulmonaire en décryptant les causes, les symptômes, l’espérance de vie, etc.

L’essentiel sur le cancer du poumon à retenir

cancer du poumon symptômes facteurs de risque


Comme nous venons de mentionner ci-haut, le cancer du poumon est le troisième type de cancer le plus fréquent et la première cause de mortalité par cancer. Fumeurs ou non-fumeurs, personnes n’est épargnée. Voici pourquoi, il est primordial de bien s’informer sur l’essentiel.

Facteurs de risque

Qu’est-ce qui cause au juste cette maladie si meurtrière ? Alors, parmi les facteurs de risque du cancer pulmonaire figurent non seulement le tabagisme actif et passif, mais aussi l’exposition à certains agents cancérigènes, la pollution atmosphérique et d’autres.

Symptômes

Au stade précoce de la maladie, les personnes concernées peuvent ne présenter aucun symptôme. Cependant, si des manifestations surviennent, elles peuvent ressembler à celles d’une infection respiratoire. Voici les signes possibles du cancer pulmonaire :

  • changements au niveau de la voix
  • infections pulmonaires fréquentes comme bronchite ou pneumonie
  • gonflement des ganglions lymphatiques au milieu de la poitrine
  • toux persistante qui s’aggrave
  • douleurs thoraciques
  • essoufflement et respiration sifflante

Avec l’avancée de la maladie, des symptômes plus graves peuvent se développer :

  • douleurs thoraciques sévères
  • douleurs et fractures osseuses
  • maux de tête
  • crachats de sang
  • caillots sanguins
  • perte d’appétit et de poids
  • fatigue inexpliquée

cancer du poumon diagnostic traitement quelle esprérance de vie avec un cancer du poumon


Comment détecter un cancer du poumon ?

En règle générale, le dépistage régulier prophylactique est recommandé aux personnes qui présentent un risque élevé de développer un cancer pulmonaire. Le dépistage s’effectue via un scanner thoracique à faible dose. L’association américaine pulmonaire recommande cet examen aux personnes qui répondent à tous les critères suivants :

  • âge de 55 à 80 ans
  • antécédent de gros tabagisme
  • en train de fumer ou arrêt du tabac dans les 15 dernières années

En cas de symptômes propres à un cancer pulmonaire ou de résultats inhabituels du scanner, le professionnel de santé va probablement recommander des tests de diagnostic. Ces derniers incluent des examens d’imagerie, un prélèvement de tissus ou des tests de laboratoire.

Traitement

Le traitement du cancer pulmonaire dépend de quelques facteurs dont le type, la localisation et le stade du cancer, l’état de santé générale du patient et ses préférences personnelles. Toutes les thérapies peuvent entraîner des effets indésirables. Les options de traitement sont les suivantes :

  • chirurgie pour enlever une partie ou la totalité d’un poumon
  • chimiothérapie
  • radiothérapie
  • ablation par radiofréquence
  • thérapie ciblée
  • immunothérapie
  • thérapie palliative

Quelle espérance de vie avec un cancer du poumon ?

Plus le diagnostic est précoce, plus il est possible d’entamer un traitement rapide pour améliorer le pronostic. L’espérance de vie dépend en effet de plusieurs facteurs dont le stade de la tumeur, son type histologique, les antécédents médicaux, l’état de santé générale, etc.

L’avènement des nouvelles thérapies comme l’immunothérapie, augmentent l’espérance de vie, mais le pronostic reste pourtant sombre.

*Source : Medical News Today

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué