On peut inverser son âge épigénétique pour vivre mieux et plus longtemps

Auteur: Claire Xavier

Un essai clinique révolutionnaire suggère qu’il est tout à fait possible de modifier son âge épigénétique grâce à des changements du régime alimentaire et du mode de vie en général. Il s’agit d’une étude unique et évaluée par des experts indépendants. Les résultats ont paru le 12 avril 2021 dans la revue Aging. On fait le point !

Une étude montre qu’il est possible d’inverser l’âge épigénétique

âge épigénétique comment renverser vivre mieux plus longtemps changements alimentation mode de vie étude résultats prometteurs


L’essai clinique randomisé a porté sur 43 hommes en bonne santé et âgés de 50 à 72 ans. Les participants était soumis à un programme de traitement pendant huit semaines qui comprenait des conseils à propos du régime alimentaire, du sommeil, de l’activité physique et de la détente, ainsi que des probiotiques et des phytonutriments en supplémentation.

Grâce à des prélèvements de salive, les chercheurs ont effectué une analyse de la méthylation de l’ADN afin de calculer l’âge épigénétique (connu aussi comme horloge d’Horvath) de chaque participant. Les changements au niveau de l’alimentation et du mode de vie étaient associés à une réduction de 3,23 ans de l’âge épigénétique par rapport au groupe témoin.

Cette étude suggère donc que incorporer des modifications spécifiques au sein du régime alimentaire et du mode de vie, peut inverser l’âge épigénétique chez des hommes en bonne santé. L’auteure principale de l’étude, Kara Fitzgerald, a expliqué que « L’âge avancé présente le facteur de risque principal d’un déclin cognitif et physique, ainsi que de nombreuses maladies non transmissibles comme le cancer, la neurodégénérescence, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires ». Donc, cette diminution de 3,23 ans pourrait aider les gens à vivre mieux et plus longtemps.

modifier son âge épigénétique vivre mieux plus longtemps changements régime alimentaire mode de vie étude


Comment calculer son âge épigénétique (biologique) ?

Connu également comme l’horloge d’Horvath, l’âge épigénétique dépend de divers facteurs environnementaux tels que tabagisme, alcool ou activité physique et diffère donc de l’âge chronologique. Alors que celui-ci correspond au nombre d’années qu’une personne a vécu, l’âge biologique se traduit par l’âge du corps. Par conséquent, un individu peut avoir un âge épigénétique plus grand que son âge réel.

Pour calculer son âge biologique, plusieurs facteurs liés au mode de vie, à l’antécédent familial et d’autres sont pris en compte. Voici une calculatrice de l’âge biologique qui vous serait particulièrement utile !

Références :

Aging (mai 2021) : « Potential reversal of epigenetic age using a diet and lifestyle intervention: a pilot randomized clinical trial », Kara N. Fitzgerald et coll.

EurekAlert! (mai 2021) : « Aging: Clinical trial on potential reversal of epigenetic age using a diet and lifestyle ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué